Otan : le parti au pouvoir en Suède approuve à son tour une candidature pour intégrer l'Alliance atlantique

Le Parti social-démocrate a donné dimanche son feu vert, ouvrant ainsi la voie à une demande d'adhésion par le gouvernement, conjointement avec la Finlande.

La Première ministre suédoise Magdalena Andersson donne une conférence de presse à Stockholm, le 15 mai 2022, après une réunion extraordinaire du parti social-démocrate.
La Première ministre suédoise Magdalena Andersson donne une conférence de presse à Stockholm, le 15 mai 2022, après une réunion extraordinaire du parti social-démocrate. (FREDRIK PERSSON / TT NEWS AGENCY VIA AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le Parti social-démocrate au pouvoir en Suède a donné son feu vert à une candidature à l'Otan, dimanche 15 mai, ouvrant ainsi la voie à une demande d'adhésion par le gouvernement, conjointement avec la Finlande. Lors d'une réunion extraordinaire, la direction du parti a toutefois précisé qu'elle était opposée à l'installations de bases permanentes de l'Otan et d'armes nucléaires sur le territoire suédois, ce qui n'est pas exigé pour adhérer à l'Alliance atlantique.

Ce direct est désormais terminé.

L'Ukraine "peut gagner" la guerre contre la Russie, selon l'Otan. L'invasion russe "ne se déroule pas" comme Moscou l'avait prévu, a estimé dimanche en conférence de presse le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg. "Son offensive majeur dans le Donbass est au point mort, la Russie n'atteint pas ses objectifs stratégiques", a-t-il jugé à l'issue d'une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'Alliance.

Helsinki évoque un "jour historique". "Une nouvelle ère s'ouvre", a déclaré le président finlandais, Sauli Niinistö, lors d'une conférence de presse. Après 75 ans de non-alignement militaire, la Finlande va demander officiellement son adhésion à l'Otan, ont annoncé le président et la Première ministre du pays nordique, Sanna Marin.

Vers des adhésions rapides ? "L'Allemagne a tout préparé pour que le processus de ratification soit rapide", a déclaré la ministre des Affaires étrangères allemande, Annalena Baerbock. "De nombreux pays ont souligné qu'il était important qu'il n'y ait pas de zone grise interminable", a-t-elle poursuivi dimanche à Berlin.

L'opposition de la Turquie en question. L'opposition de dernière minute d'Ankara, qui reproche aux deux pays de faire preuve d'une trop grande mansuétude vis-à-vis du PKK, fait peser une incertitude sur l'aboutissement du processus.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

23h46 : On ferme ! Non sans jeter un dernier point sur l'actualité de ce dimanche soir.

Après la Finlande, la Suède va déposer une demande d'adhésion à l'Otan, après le ralliement du Parti social-démocrate au pouvoir à cette idée. Les Etats-Unis les ont assurés de leur soutien pour rejoindre l'Alliance atlantique.

Victorieux de l'Eurovision, le groupe ukrainien Kalush Orchestra a diffusé un clip très engagé de sa chanson Stefania, tourné dans les décombres des villes d'Irpin, d'Hostomel et de Boutcha.

Mettez le réveil à 5h30 pour voir la magnifique éclipse totale de la Lune, observable à l'œil nu sans danger. Mode d'emploi par ici.

Kylian Mbappé sacré meilleur joueur, Gianluigi Donnaruma meilleur gardien, Bruno Genesio meilleur entraîneur. C'était la soirée de remise des trophées UNFP récompensant les meilleurs footballeurs de l'Hexagone, et voilà ce qu'il faut en retenir.

Rendez-vous demain, six heures, pour la suite de ce live.

21h36 : #OTAN "La Russie ne comprend que le rapport de force jusqu'à ce que nous ayons gagné, jusqu'à ce que la Russie arrête son invasion de l'Ukraine. Il faut continuer le rapport de force. L'Otan a un article 10 qui permet l'élargissement de l'organisation à tout Etat européen et à partir du moment où l'Otan est une organisation attractive, il n'y a aucune raison de refuser des candidatures de pays européens."

Alexis Vahlas réagit à l'annonce d'une candidature conjointe de la Suède et de la Finlande pour rentrer dans l'Otan. Son interview intégrale est à retrouver ici.

20h56 : C'est le 81e jour de l'offensive russe en Ukraine : les forces russes s'efforcent toujours de progresser dans la région stratégique du Donbass, dans l'est de l'Ukraine, en partie contrôlée par des séparatistes prorusses depuis 2014. Le résumé des dernières 24 heures sur le front, c'est par ici.



(YASUYOSHI CHIBA / AFP)

20h00 : 20 heures ! Faisons le point sur l'actualité de ce dimanche soir avant de passer à table.

Après la Finlande, la Suède va déposer une demande d'adhésion à l'Otan, après le ralliement du Parti social-démocrate au pouvoir à cette idée. Les Etats-Unis les ont assurés de leur soutien pour rejoindre l'Alliance atlantique

Victorieux de l'Eurovision, le groupe ukrainien Kalush Orchestra a diffusé un clip très engagé de sa chanson Stefania, tourné dans les décombres des villes d'Irpin, d'Hostomel et de Boutcha. #UKRAINE

• Trois religieux français, dont le célèbre ermite du désert Charles de Foucauld, ont été canonisés à Rome par le pape François.

Au terme d'une demi-finale brouillonne, La Rochelle se hisse en finale de la Champions Cup après sa victoire (20-13) face au Racing. En finale, les Maritimes affronteront les Irlandais du Leinster, tombeurs hier de Toulouse.

19h39 : Comment fait-on pour adhérer à l'Otan ? Figurez-vous qu'il ne faut pas envoyer un CV et une lettre de motivation, mais pas loin. Il faut ainsi passer par deux réunions, l'une sur les questions de défense, l'autre sur la contribution au budget de l'Otan, pour convaincre les membres de laisser entrer un nouveau pays dans l'organisation. Le détail de la procédure, qui peut s'étaler sur une année, c'est dans notre article.

19h01 : Shocking ! Les pénuries alimentaires pourraient entraîner la fermeture d'un tiers des fish and chips britanniques, faute d'huile de tournesol (produite en Ukraine) et de poisson blanc (venu de Russie), relève Sky News, qui relaie le cri d'alarme de la National Federation of Fish Friers.

Merci à @Kat pour m'avoir partagé ce lien qui coupe l'appétit juste avant le dîner !

18h50 : Le chancelier social-démocrate est critiqué pour sa discrétion dans la crise ukrainienne. D'abord pour sa position ambiguë vis-à-vis de la Russie au début de la crise, la lenteur des livraisons d'armes à l'Ukraine ou encore la proximité de certains membres de son parti avec la Russie. Je vous conseille à ce sujet cet article du Monde qui date du mois dernier. Selon plusieurs analystes, ce dossier aurait pesé dans l'effritement des votes pour son parti.

18h14 : Привітав KALUSH ORCHESTRA з перемогою на Євробаченні з самого серця Маріуполя

18h14 : Surréaliste. Un combattant ukrainien du complexe Azovstal de #Marioupol chante pendant un bombardement "Stefania", la chanson du rappeur ukrainien Kalush qui a remporté l'Eurovision samedi soir https://t.co/qRKPUHXsA3

18h16 : #EUROVISION Incroyable image repérée par le journaliste spécialiste des pays de l'Est Stéphane Siohan, d'un soldat ukrainien chantant Stefania, la chanson victorieuse de l'Eurovision, pendant un bombardement.

18h16 : 18 heures passées de quelques minutes. Faisons le point sur l'actu de ce dimanche soir.

Après la Finlande, la Suède va déposer une demande d'adhésion à l'Otan, après le ralliement du Parti social-démocrate au pouvoir à cette idée. Les Etats-Unis les ont assurés de leur soutien pour rejoindre l'Alliance atlantique.

• Victorieux de l'Eurovision, le groupe ukrainien Kalush Orchestra a diffusé un clip très engagé de sa chanson Stefania, tourné dans les décombres des villes d'Irpin, d'Hostomel et de Boutcha.

• Trois religieux français, dont le célèbre ermite du désert Charles de Foucauld, ont été canonisés à Rome par le pape François.

• Au terme d'une demi-finale brouillonne, La Rochelle se hisse en finale de la Champions Cup après sa victoire (20-13) face au Racing. En finale, les Maritimes affronteront les Irlandais du Leinster, tombeurs hier de Toulouse.

18h08 : C'est un changement de position pour ce parti, central dans la vie politique suédoise, longtemps opposé à l'entrée dans l'Alliance atlantique. C'est pour cela que le parti insiste sur son opposition à l'installation de bases permanentes de l'Otan et d'armes nucléaires sur le territoire suédois. Ce n'est de toute façon pas une condition pour intégrer l'organisation.

18h06 : Le Parti social-démocrate, au pouvoir en Suède, a donné son feu vert à une candidature à l'Otan, ouvrant ainsi la voie à une demande d'adhésion par le gouvernement, conjointement avec la Finlande.

16h49 : Les Etats-Unis "soutiennent fortement" les demandes d'adhésion à l'Otan de la Suède et de la Finlande, assure à Berlin le chef de la diplomatie américaine, Antony Blinken, qui se dit "confiant dans un consensus" prochain entre les 30 membres en vue d'une adhésion des deux pays.

16h47 : Notez que le ministre de la Culture ukrainien a regretté que le jury de son pays n'ait pas joué la carte diplomatique plus qu'artistique au moment de donner des points aux autres pays. Oleksandr Tkachenko déplore sur Facebook que son jury national ait oublié des soutiens importants face à Moscou. "Une telle évaluation ne reflète pas notre véritable attitude envers vous, nos amis les plus proches en Europe. C'est vraiment dommage de donner 0 points à la Pologne et à la Lituanie. Les Ukrainiens vous attribuent 12 points !"

16h33 : Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, se dit pourtant "confiant" dans la possibilité pour les pays membres de l'Alliance de trouver un compromis avec la Turquie qui n'a pas l'intention, selon lui, de bloquer l'adhésion de la Finlande et de la Suède.

16h32 : Alors que les discussions se poursuivent à Berlin sur l'adhésion de la Finlande et de la Suède à l'Otan, le ministre des Affaires étrangères turc s'est montré conciliant envers la Finlande, mais a reproché à la Suède des déclarations "provocantes" qui ne sont "malheureusement pas constructives".

15h12 : En Ukraine, une petite communauté est elle aussi bouleversée par la guerre : dans la ville d’Ouman, en plein centre du pays, des Juifs hassidiques ont investi depuis deux siècles tout un quartier. Mais l’invasion russe les a poussés dehors, eux aussi, malgré une cohabitation jusque-là toujours réussie. Reportage.

Après avoir quitté la ville d'Ouman, en Ukraine, pour Israël, Mordehai, sa femme et leurs cinq enfants sont finalement rentrés à la mi-mai 2022. (AGATHE MAHUET / FRANCEINFO)(AGATHE MAHUET / FRANCEINFO)

15h10 : Bonjour @Zola et @silo, sachez que le processus d'adhésion à l'Otan est codifié : une fois la décision prise par un pays tiers d'adhérer, les membres de l'Alliance (ils sont 30 au total, dont 21 pays membres de l'UE) doivent accepter à l'unanimité de l'inviter à les rejoindre. La Turquie a effectivement exprimé des réserves à l'intégration de la Finlande et de la Suède, mais plusieurs participants à une réunion informelle des ministres des Affaires étrangères de l'Otan à Berlin aujourd'hui, se sont dits confiants sur la possibilité d'atteindre un consensus.

15h10 : Bonjour, les détracteurs de l'expansion de l'OTAN vont ils être bloquant ? Ont ils un droit de veto ?

15h09 : Je repose ma question : faut-il l’unanimité pour accéder à l’OTAN ?

15h03 : La candidature de la Finlande et de la Suède à l'Otan est la preuve qu'une agression "ne paie pas", assure également Jens Stoltenberg, alors que les deux pays scandinaves accélèrent leur adhésion.

15h03 : En conférence de presse, le secrétaire général de l'Otan a estimé que "la Russie n'atteint pas ses objectifs stratégiques" et que "l'Ukraine peut gagner cette guerre", rappelant que "les alliés se sont engagés à fournir une aide représentant plusieurs milliards de dollars" à Kiev.


15h03 : "L'Ukraine peut gagner" la "guerre" contre la Russie, assure le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg.

16h25 : Le ministre des Affaires étrangères ukrainien s'est félicité du "précédent" créé par la décision de l'Allemagne de fournir de premières armes lourdes à Kiev, dans une vidéo postée sur son compte Facebook. Sur l'obtention par l'Ukraine du statut de candidat à l'entrée dans l'UE - sur laquelle les 27 Etats membres, divisés, doivent statuer en juin - Dmytro Kouleba a appelé Berlin à jouer un rôle moteur en ce sens.

16h21 : Faisons un point sur l'actualité :

• La Finlande a annoncé sa candidature "historique" à l'Otan, avant une réunion décisive en Suède en vue d'une probable demande d'adhésion simultanée des deux pays. Malgré une hostilité de dernière minute de la Turquie, les pays membres de l'Otan sont optimistes pour trouver un consensus sur l'intégration de la Finlande et la Suède. Suivez notre direct.

Emmanuel Macron et le nouveau chef de l'Etat des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, ont affirmé leur volonté de renforcer le partenariat stratégique, déjà très poussé, entre leurs deux pays, à l'occasion d'un entretien à Abou Dhabi. Le président français a été le premier dirigeant occidental à y aller pour rendre hommage à Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, président émirati décédé vendredi.

Le pape François a proclamé "saints" dix figures de l'Eglise, dont l'ermite du désert Charles de Foucauld, devant des milliers de fidèles du monde entier réunis sur la place Saint-Pierre, à Rome. Parmi ces dix "canonisés" figurent les religieux français Marie Rivier (1768-1838) et César de Bus (1544-1607) ainsi que le prêtre et journaliste néerlandais Titus Brandsma, connu pour son engagement contre la propagande nazie durant la Seconde Guerre mondiale.

La crise sanitaire n'aura finalement pas épargné la Corée du Nord. Quinze nouveaux décès dus à de la "fièvre" ont été enregistrés trois jours seulement après l'annonce officielle du tout premier cas de Covid-19 dans le pays, a affirmé l'agence d'Etat officielle KCNA. Le bilan est désormais de 42 morts, tandis que 820 620 cas ont été signalés (contre 524 440 la veille).


13h43 : Le président finlandais a confirmé que son pays était officiellement candidat à une adhésion à l'Otan. Pour Thierry Breton, "il faut vraiment mesurer que c'est un jour historique". Depuis l'entrée dans l'UE de la Finlande et de la Suède en 1995, "ça fait 27 ans qu'il ne s'était pas passé un événement aussi important", a souligné le commissaire européen.

13h45 : Si leur adhésion est confirmée, les deux pays nordiques s'amarreront un peu plus aux blocs occidentaux. La bascule s'est faite progressivement depuis l'attaque russe contre l'Ukraine, fin février, accentuée par une ooussée pro-Otan dans l'opinion publique des deux pays.

13h43 : #OTAN"C'est un jour historique. Une nouvelle ère s'ouvre", a déclaré le président finlandais, Sauli Niinistö, lors d'une conférence de presse. Moins de trois mois après le début de la guerre en Ukraine, le pays nordique s'apprête, au côté de la Suède, à tourner la page de non-alignement militaire vieux de plus de 75 ans en Finlande et remontant au XIXe siècle en Suède.

(Heikki Saukkomaa / Lehtikuva / AFP)

12h34 : La Finlande officialise sa demande d'adhésion à l'Otan.

13h52 : Faisons un point sur l'actualité :

• L'opposition de dernière minute affichée par la Turquie, membre de l'Otan, à l'intégration de la Finlande et la Suède, fait peser une incertitude sur l'aboutissement du processus. "Je suis convaincu que les alliés que nous sommes verront d'un œil constructif et positif leur adhésion à cette alliance", a cependant déclaré le secrétaire général délégué de l'Otan, Mircea Geoana, qui s'est dit confiant dans la possibilité d'atteindre un consensus. Suivez notre direct.

Au lendemain de sa victoire au concours de l'Eurovision, l'Ukraine se prépare à des batailles décisives dans le Donbass, Kiev étant convaincu de l'emporter après des revers russes sur les lignes de front. Les forces russes s'efforcent de progresser dans cette région stratégique de l'Est, dont Moscou a fait son objectif principal depuis le retrait de ses troupes des environs de Kiev fin mars.

Emmanuel Macron et le nouveau chef de l'Etat des Emirats arabes unis, Mohammed ben Zayed, ont affirmé leur volonté de renforcer le partenariat stratégique, déjà très poussé, entre leurs deux pays, à l'occasion d'un entretien à Abou Dhabi. Le président français a été le premier dirigeant occidental à y aller pour rendre hommage au Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, président émirati décédé vendredi.

Le pape François a proclamé "saints" dix figures de l'Eglise, dont l'ermite du désert Charles de Foucauld, devant des milliers de fidèles du monde entier réunis sur la place Saint-Pierre, à Rome. Parmi ces dix "canonisés" figurent les religieux français Marie Rivier (1768-1838) et César de Bus (1544-1607) ainsi que le prêtre et journaliste néerlandais Titus Brandsma, connu pour son engagement contre la propagande nazie durant la Seconde Guerre mondiale.

19h37 : "Je suis convaincu que les alliés que nous sommes verront d'un œil constructif et positif leur adhésion à cette Alliance", a cependant déclaré le secrétaire général délégué de l'Otan, Mircea Geoana, qui s'est aussi dit confiant dans la possibilité d'atteindre un consensus. La ministre des Affaires étrangères allemande a même assuré que les adhésions de la Finlande et de la Suède pourraient intervenir "très rapidement".

19h48 : "[Dans ces camps] la prise en charge médicale est en général mauvaise, tout comme la nourriture. On ne leur fournit pas de vêtements, et ils n'ont pas d'argent."

Que se passe-t-il à l'intérieur ? Les Ukrainiens qui en sont sortis ne mentionnent pas de torture mais, pour certains, les interrogatoires continuent. On les empêche parfois de partir, et ils ne sont pas pris en charge. Malheureusement, il reste encore de nombreuses zones d'ombre.

09h42 : Ceux qui n'ont pas de familles ou amis pour les héberger en Russie sont conduits dans des "points d'hébergement temporaire" : des hôtels, des colonies de vacances, et même un ancien dépôt d'armes chimiques, tous réaménagés. Il y en aurait plus de 500 répartis à travers le pays, y compris dans les zones les plus isolées comme la Sibérie.

09h41 : "On leur a dit : soit vous restez dans un sous-sol de Marioupol sans eau, sans électricité, sans nourriture, sans soins et vous mourrez… Soit vous allez en Russie."

Les Ukrainiens qui veulent quitter Marioupol ou les zones occupées par les forces russes doivent d'abord passer par des "camps de filtration", où ils sont soumis à des interrogatoires au déroulement variable : souvent longs, parfois brutaux - et certains disparaissent. Ensuite, on leur laisse un "choix" : retourner en Ukraine bombardée, où ils ont souvent tout perdu, par leurs propres moyens... Ou trouver refuge en Russie.

09h38 : C'est un mot que l'on pensait relégué aux livres d'histoire : "déportation". Mais le 20 avril, Volodymyr Zelensky accusait Moscou de "déporter" des Ukrainiens dans des "camps spéciaux" où ils "disparaissent". Moscou dément : ils ne sont pas déplacés de force, et ils vont dans des "refuges". Que sait-on vraiment ? On fait le point.

Des Ukrainiens évacués par des troupes pro-russes, le 6 mai 2022 à Marioupol (Ukraine). (ALEXEY KUDENKO / SPUTNIK / AFP)(ALEXEY KUDENKO / SPUTNIK / AFP)

19h44 : On fait tout de suite un point sur l'actualité :

•Un jeune homme blanc de 18 ans a ouvert le feu hier dans un supermarché de l'Etat de New York, faisant au moins dix morts, dont une majorité d'Afro-Américains. Les autorités dénoncent une nouvelle tuerie à caractère raciste d'un suprémaciste blanc. Le tueur, qui était lourdement armé, a été immédiatement arrêté sur place, poursuivi dans un premier temps pour "meurtre avec préméditation" et incarcéré.

• Météo France a placé ce matin six départements en vigilance orange, de la Normandie au Val de Loire, en raison d'orages attendus dans l'après-midi tandis qu'une grande partie du reste du pays se retrouve en vigilance jaune pour la même raison.


• La victoire de l'Ukraine au concours de l'Eurovision montre "l'immense soutien public" dont bénéficie le pays attaqué par la Russie, juge le secrétaire général délégué de l'Otan, Mircea Geoana. Grâce au vote des téléspectateurs, le Kalush Orchestra, dont la chanson Stefania mêle hip-hop et musique traditionnelle, a remporté le concours européen. La France est arrivée avant-dernière avec le groupe Alvan & Ahez.

• Les bureaux de vote ont ouvert pour les premières élections législatives depuis que le Liban a été dévasté par de nombreuses crises. Quelque 3,9 millions d'électeurs sont appelés aux urnes pour renouveler les 128 membres du Parlement. Les résultats définitifs sont attendus demain.

• La Finlande doit officialiser sa candidature à l'Otan aujourd'hui, avant une réunion décisive du parti au pouvoir en Suède en vue d'une probable demande d'adhésion commune des deux pays.