Guerre en Ukraine : quelque 200 policiers déployés à Kherson pour déminer et documenter des "crimes" imputables à Moscou

Des forces spéciales ukrainiennes sont entrées dans la ville de Kherson vendredi, mettant un terme à plus de huit mois d'occupation russe.

Un bâtiment endommagé dans le village de Vysokopillya, dans la région de Kherson (Ukraine), le 11 novembre 2022. 
Un bâtiment endommagé dans le village de Vysokopillya, dans la région de Kherson (Ukraine), le 11 novembre 2022.  (CELESTINO ARCE / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

>> Ce direct est désormais terminé. 

Au lendemain de la reprise de la ville de Kherson par les Ukrainiens, la police était sur place, samedi 12 novembre, pour déminer et documenter des "crimes" imputables à Moscou dans la grande ville du sud, dont la perte constitue un revers de taille pour le Kremlin.

Quelque 200 policiers ont été déployés à Kherson pour ériger des barrages et documenter "les crimes des occupants russes", a annoncé le chef de la police nationale, Igor Klymenko, dans un communiqué. Il a également alerté les habitants de la ville sur la présence de mines laissées par les forces russes, les appelant à "se déplacer avec précaution"

 "La guerre continue", affirme le ministre ukrainien des Affaires étrangères. "Nous sommes en train de gagner des batailles sur le terrain. Mais la guerre continue", a rappelé samedi le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kouleba, lors d'un sommet de l'Asie du Sud-Est au Cambodge. Le ministre s'exprimait au lendemain de l'entrée des troupes ukrainiennes dans la ville de Kherson, un succès de taille pour Kiev. 

 Des forces spéciales ukrainiennes sont entrées dans la ville de Kherson. Des troupes ukrainiennes sont entrées dans cette ville du sud de l'Ukraine vendredi, mettant un terme à plus de huit mois d'occupation russe. L'hymne national ukrainien a retenti, et des drapeaux ukrainiens ont été accrochés devant le bâtiment administratif de la ville.

"Un jour historique", se félicite Volodymyr Zelensky. "Aujourd'hui est un jour historique. Nous reprenons le sud du pays, nous reprenons Kherson", a salué le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, dans son allocution quotidienne publiée sur les réseaux sociaux vendredi. Le dirigeant a précisé que la première mission des forces spéciales serait de neutraliser les nombreuses mines laissées par l'armée russe.

 Kherson reste "un sujet de la Fédération de Russie", réplique le Kremlin. La région de Kherson, malgré le retrait des forces russes de la ville éponyme, reste "un sujet de la Fédération de Russie", a affirmé vendredi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. "Il ne peut y avoir aucun changement", a-t-il ajouté, dans le premier commentaire de la présidence russe sur ce repli. Le président russe, Vladimir Poutine, avait revendiqué fin septembre l'annexion de quatre régions ukrainiennes, dont celle de Kherson.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

20h44 : Le président russe Vladimir Poutine s'est entretenu par téléphone avec son homologue iranien Ebrahim Raïssi, au moment où Téhéran apparait comme un allié majeur de Moscou dans son intervention en Ukraine. Les deux dirigeants ont mis "l'accent sur une intensification de la coopération dans les domaines politique, économique et commercial", selon un communiqué du Kremlin.

20h03 : A 20 heures, voici les titres de l'actualité :

Une personne est toujours portée disparue après l'effondrement de deux immeubles dans le centre-ville de Lille (Nord). Une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" est ouverte, annonce le parquet.

L'armée ukrainienne est entrée hier dans Kherson (sud) après le retrait forcé des militaires russes. Un revers cinglant pour Moscou après bientôt neuf mois de guerre en Ukraine. Cette victoire a été célébrée un peu partout dans pays. Franceinfo revient sur les images marquantes.

Deux ressortissants français ont été arrêtés en Iran, portant à sept le nombre de détenus français dans les prisons de la république islamique, a annoncé au quotidien Le Parisien la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, affirmant que "le chantage" ne "doit pas fonctionner".


• Les rebelles et les autorités fédérales éthiopiennes ont accordé un "accès humanitaire à tous ceux dans le besoin" dans la région du Tigré, en proie depuis deux ans à la guerre. L'annonce intervient dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord de paix signé le 2 novembre à Pretoria.

19h47 : Au lendemain de la reprise de la ville de Kherson par les Ukrainiens, la police est sur place pour déminer et documenter des "crimes" imputables à Moscou, selon les autorités ukrainiennes. La perte de cette grande ville du sud est un revers de taille pour le Kremlin. Pour Kiev, l'Occident est sur la voie d'une "victoire commune" sur la Russie avec la reprise de Kherson. Les Ukrainiens ont d'ailleurs largement célébré cette victoire, comme ici à Odessa.





(STR / NurPhoto / AFP)

19h06 : Plusieurs pochoirs dans le style de Banksy sont apparus sur les murs à Kiev et dans ses environs. L'artiste a confirmé être l'auteur de celui qui représente une gymnaste en équilibre sur les gravats à Borodianka. Plus de détails dans cet article.





18h08 : A 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" est ouverte après l'effondrement de deux immeubles dans le centre-ville de Lille (Nord), annonce le parquet. Le bilan s'élève pour l'instant à une personne disparue et une personne blessée.

L'armée ukrainienne est entrée hier dans Kherson (sud) après le retrait forcé des militaires russes. Un revers cinglant pour Moscou après bientôt neuf mois de guerre en Ukraine. Cette victoire a été célébrée un peu partout dans pays. Franceinfo revient sur les images marquantes.

Deux ressortissants français ont été arrêtés en Iran, portant à sept le nombre de détenus français dans les prisons de la république islamique, a annoncé au quotidien Le Parisien la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, affirmant que "le chantage" ne "doit pas fonctionner".


Les rebelles et les autorités fédérales éthiopiennes ont accordé un "accès humanitaire à tous ceux dans le besoin" dans la région du Tigré, en proie depuis deux ans à la guerre. L'annonce intervient dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord de paix signé le 2 novembre à Pretoria.

16h02 : Il est 16 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

Une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" est ouverte après l'effondrement de deux immeubles dans le centre-ville de Lille (Nord), annonce le parquet. Le bilan s'élève pour l'instant à une personne disparue et une personne blessée.

Deux ressortissants français ont été arrêtés en Iran, portant à sept le nombre de détenus français dans les prisons de la république islamique, a annoncé au quotidien Le Parisien la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, affirmant que "le chantage" ne "doit pas fonctionner".

L'armée ukrainienne est entrée hier dans Kherson (sud) après le retrait forcé des militaires russes. Un revers cinglant pour Moscou après bientôt neuf mois de guerre en Ukraine. Cette victoire a été célébrée un peu partout dans pays. Franceinfo revient sur les images marquantes.

• Le XV d'Italie a créé l'exploit à Florence en battant l'Australie pour la première fois de son histoire (28-27), lors d'un match à rebondissements et indécis jusqu'au bout.

14h08 : Incredible scenes. .@NicRobertsonCNN https://t.co/E17VhioaMF

14h10 : Sur CNN, deux femmes ukrainiennes qui célèbrent la reprise de la ville de Kherson profitent du micro tendu par le journaliste américain pour donner de leurs nouvelles à leurs proches et famille en France : "Nous sommes ensemble", se réjouissent-elles, ajoutant : "Nous nous sentons libres, nous ne sommes plus des esclaves, nous sommes Ukrainiennes et fières de cela."

12h55 : Video of the day 🍉🇺🇦 https://t.co/ucWjr5Z1fk

12h55 : La région de Kherson est un important producteur de pastèques. Un soldat s'est filmé au milieu de la foule, un fruit sous le bras. Le fruit vert et rouge a été également utilisé sur les réseaux sociaux pour célébrer la victoire.

12h53 : L'armée ukrainienne est entrée hier dans Kherson (sud) après le retrait forcé des militaires russes. Un revers cinglant pour Moscou après bientôt neuf mois de guerre en Ukraine. Cette victoire a été célébrée un peu partout dans pays. Franceinfo revient sur les images marquantes.

Un homme brandit un drapeau ukrainien pour célébrer la libération de Kherson (Ukraine), le 11 novembre 2022 à Kiev. (GENYA SAVILOV / AFP)

12h26 : Le célèbre artiste graffeur Banksy a dévoilé sa dernière œuvre sur un bâtiment dévasté par des bombardements en Ukraine, rapporte la BBC. Il a posté sur Instagram une photo de l'œuvre, une gymnaste faisant un équilibre sur les mains au milieu de débris, à Borodyanka.

12h32 : Il est midi, voici un nouveau point sur l'actualité :

Deux immeubles se sont effondrés rue Pierre-Mauroy dans le centre de Lille (Nord), ce matin. A ce stade, les causes de cet effondrement restent inconnues. Il n'y a aucun mort ni blessé à déplorer pour l'instant, selon les autorités locales.

Le navire humanitaire Ocean Viking affrété par l'ONG SOS Méditerranée a quitté le port militaire de Toulon, après avoir débarqué 230 personnes secourues en mer.

Le retrait russe de la ville ukrainienne de Kherson marque "un nouvel échec stratégique" de Moscou, s'est réjoui le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, estimant que cette défaite allait semer le doute dans l'opinion publique russe. Suivez notre direct.

La Nouvelle-Zélande a conquis son sixième titre mondial en rugby féminin, dans un Eden Park d'Auckland à guichets fermés, en venant à bout de l'Angleterre (34-31), en infériorité numérique, lors d'une finale spectaculaire et intense.

11h30 : Le retrait russe de la ville ukrainienne de Kherson marque "un nouvel échec stratégique" de Moscou, s'est réjoui le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, estimant que cette défaite allait semer le doute dans l'opinion publique russe. Suivez notre direct.

09h45 : On commence par faire le point sur l'actualité :

"Nous sommes en train de gagner des batailles sur le terrain. Mais la guerre continue", a rappelé aujourd'hui le ministre ukrainien des Affaires étrangères lors d'un sommet de l'Asie du Sud-Est au Cambodge. Le ministre s'exprimait au lendemain de l'entrée des troupes ukrainiennes dans la ville de Kherson, un succès de taille pour Kiev. Suivez notre direct.

Les démocrates pourraient-ils conserver leur courte majorité au Sénat aux Etats-Unis ? Le sénateur démocrate Mark Kelly a été réélu en Arizona lors des élections de mi-mandat, selon l'agence Associated Press (lien en anglais), permettant au parti du président américain, Joe Biden, de n'être plus qu'à un siège de la majorité à la chambre haute.

• Le navire humanitaire Ocean Viking a accosté au port militaire de Toulon, avec à son bord 230 migrants secourus en Méditerranée, pour certains depuis trois semaines. Voici notre reportage sur la presqu'île de Giens, dans le village vacances où ils sont temporairement hébergés.

Le XV de France féminin a écrasé le Canada 36 à 0 aujourd'hui à l'Eden Park d'Auckland dans la "petite" finale du Mondial et a parfaitement réussi à surmonter sa déception subie en demi-finale face aux Néo-Zélandaises pour terminer avec la médaille de bronze.