Guerre en Ukraine : la "mission d'évacuation" des soldats encore à l'intérieur d'Azovstal "se poursuit", assure Volodymyr Zelensky

Moscou a annoncé mardi la reddition de 265 combattants ukrainiens. Mais Kiev avait assuré la semaine dernière que plus de 1 000 soldats s'y trouvaient.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats ukrainiens assis dans un bus après avoir été évacués de l'aciérie d'Azovstal de Marioupol (Ukraine), le 17 mai 2022. (AP/ SIPA / SIPA / AFP)

Kiev et Moscou se livrent une bataille de communication au sujet de l'évacuation des soldats de Marioupol. Si la Russie affirme que l'ensemble des combattants se sont rendus, le président ukrainien Volodymyr Zelensky assure, mercredi 18 mai, sur son site internet, que "la mission d'évacuation" des militaires encore à l'intérieur du site Azovstal "se poursuit".

La veille, Moscou a annoncé la reddition de 265 combattants ukrainiens dont 51 "grièvement blessés" qui s'étaient rabattus sur cet immense complexe sidérurgique, dernier bastion de la résistance dans cette ville assiégée depuis le début du conflit. L'Ukraine avait assuré la semaine dernière que plus de 1 000 soldats ukrainiens (dont 600 blessés) s'y trouvaient.

"Ces héros ukrainiens" qui ont "rempli leur mission" seront échangés contre des prisonniers russes pour leur permettre de rentrer au pays "le plus rapidement possible", a de son côté déclaré le ministère ukrainien de la Défense, confirmant indirectement que ces hommes sont bien aux mains des forces russes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.