Guerre en Ukraine : quatre millions de personnes sont affectées par des coupures d'électricité, annonce Volodymyr Zelensky

Le courant est coupé "pour stabiliser" la situation, a précisé le président ukrainien vendredi dans son allocution quotidienne. 

Kiev (Ukraine) la nuit, le 25 octobre 2022.
Kiev (Ukraine) la nuit, le 25 octobre 2022. (OLEKSANDR KHOMENKO / NURPHOTO / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La situation énergétique s'aggrave en Ukraine. Volodymyr Zelensky a annoncé vendredi 28 octobre que près de quatre millions de personnes étaient affectées par des coupures d'électricité. Sont concernées la ville de "Kiev et de sa région" ainsi que des provinces de Jitomyr (centre-ouest), Poltava, Tcherkassy et Kirovograd dans le centre, Rivné (ouest), Kharkiv (est), Tcherniguiv et Soumy dans le nord, a précisé le président ukrainien. Le courant a été coupé "pour stabiliser" la situation, fragilisée par les frappes russes en cascade sur les infrastructures énergétiques. Ce direct est désormais terminé.

Kiev s'est adressée à Téhéran au sujet des armes fournies à la Russie. Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, a demandé vendredi à son homologue iranien Hossein Amir Abdollahian d'arrêter "immédiatement" de fournir des armes à Moscou, au cours d'un appel téléphonique. C'était le premier depuis que Kiev a accusé la Russie de frapper des villes ukrainiennes à l'aide de drones iraniens. L'Ukraine avait affirmé le 19 octobre en avoir détruit 223 depuis mi-septembre, alors que Téhéran a nié à plusieurs reprises fournir des armes et des drones à la Russie pour son invasion. 

 La Russie a achevé la mobilisation partielle de 300 000 réservistesC'est ce qu'a affirmé vendredi le ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou, lors d'une rencontre avec Vladimir Poutine. Au total, 218 000 personnes mobilisées sont à l'entraînement ou dans des zones de combat, 82 000 ont déjà été envoyées sur la zone de "l'opération spéciale", et 41 000 opèrent dans des unités au combat. L'âge moyen des appelés dans le cadre de la mobilisation partielle était de 35 ans, a précisé le ministre. Le président russe a remercié les réservistes mobilisés pour leur "patriotisme". 

 Les civils de Kherson évacués. L'évacuation des civils de la région de Kherson, dans le sud de l'Ukraine, occupée par la Russie et qui fait face à une offensive ukrainienne, est achevée, a affirmé un responsable prorusse. "Le travail organisant le départ des habitants de la rive droite du (fleuve) Dnipro vers des régions sûres en Russie est achevé", a déclaré jeudi Sergueï Aksionov, le dirigeant de la Crimée. Cette évacuation avait commencé le 19 octobre.

 Sur la "bombe sale", les Etats-Unis dénoncent à l'ONU une "pure invention" de la Russie. Les accusations de la Russie sur l'implication de Washington dans le développement présumé d'armes biologiques en Ukraine sont fausses, a déclaré l'ambassadrice américaine à l'ONU devant le Conseil de sécurité. "Nous savons tous que ces affirmations sont une pure invention, mise en avant sans l'ombre d'une preuve", a déclaré Linda Thomas-Greenfield. L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) va mener "une vérification indépendante" sur les accusations de "bombe sale".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

00h12 : On ferme ! Voici un rappel des titres :

#METEO De nombreux records mensuels de température ont été battus cet après-midi, relève Météo France. Il a fait par exemple 32,2°C à Ger (Pyrénées-Atlantiques) contre 30,9°C le 13 octobre 2019.

Le gouvernement renonce à supprimer 14 000 places en hébergement d'urgence pour les personnes sans domicile en 2023, comme il le prévoyait jusqu'ici, a annoncé le ministre délégué à la Ville et au Logement, Olivier Klein.


Des restrictions d'électricité "sans précédent" sont prévues pour "ces prochains jours" dans la région de Kiev, en raison d'importants dégâts infligés au système énergétique en Ukraine par des frappes russes, a annoncé l'opérateur privé DTEK. Voici ce qu'il faut retenir de la journée.


, légende du rock'n'roll, connu pour le titre Great Balls of Fire, est mort à 87 ans.

Ce direct est désormais terminé. Il reprendra samedi, à 9 heures.

23h23 : Natalia Sindeeva, la directrice générale de la chaîne de télévision Dojd, un des rares médias indépendants en Russie, a été déclarée "agent de l'étranger" avec deux autres journalistes du groupe. Le média est exilé en Lettonie, où il a repris mi-juillet ses émissions. Il s'agit d'un exemple supplémentaire de la répression sans précédent que connaît la Russie depuis le début de l'offensive en Ukraine.

22h03 : Les coupures d'électricité en Ukraine, dont je vous parlais tout à l'heure, affectent "près de quatre millions" de personnes, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

21h12 : Après l'annonce de nouvelles coupures par la compagnie privée DTEK, les autorités ukrainiennes demandent une nouvelle fois aux habitants d'économiser l'électricité. "C'est vraiment un petit prix à payer pour traverser cet hiver en toute sécurité", a déclaré Volodymyr Kudrytskiy, président du conseil d'administration d'Ukrenergo. L'opérateur national est en contact permanent avec les représentants régionaux pour trouver des moyens de faire des économies.

20h30 : On fait le point sur les informations de la soirée :

, légende du rock'n'roll, connu pour le titre Great Balls of Fire, est mort à 87 ans.

Déconnexion des Français ou erreur ? Alors qu'il prenait la parole lors de l'examen du projet de financement de la Sécurité sociale, mercredi, le ministre des Solidarités, Jean-Christophe Combe, a affirmé que "les assistantes maternelles (...) gagnent trois Smic en moyenne" chaque mois. Avant de se rétracter.


Des restrictions d'électricité "sans précédent" qui se traduiront par "des coupures plus sévères et plus longues" que d'habitude sont prévues pour "ces prochains jours" dans la région de Kiev, en raison d'importants dégâts infligés au système énergétique en Ukraine par des frappes russes, a annoncé l'opérateur privé DTEK. Suivez notre direct.


Vous en avez peut-être fait l'expérience. Les vaccins à ARN-messager contre le Covid-19 peuvent être à l'origine de troubles menstruels, confirme l'Agence européenne des médicaments. Ils sont le plus souvent "non graves" et transitoires.

20h01 : Des restrictions d'électricité "sans précédent" qui se traduiront par "des coupures plus sévères et plus longues" que d'habitude sont prévues pour "ces prochains jours" dans la région de Kiev, en raison d'importants dégâts infligés au système énergétique en Ukraine par des frappes russes, a annoncé l'opérateur privé ukrainien DTEK. Ce dernier estime "un manque [d'électricité] à hauteur de 30% de la consommation pour Kiev".

18h04 : Hop, 18 heures ! Voici donc un nouveau sur l'actualité du jour :

La Russie affirme avoir recruté 300 000 réservistes et annonce la fin de la mobilisation partielle.Au total, 218 000 personnes mobilisées sont à l'entraînement ou en formation, et 82 000 autres ont déjà été envoyées dans des troupes actives. Suivez notre direct.


Le ralentissement fut de courte durée. L'inflation a repris son accélération au mois d'octobre. Les prix ont augmenté de 6,2% en moyenne sur un an, d'après les dernières estimations de l'Insee. Explications en deux infographies.

Nouveaux Canadair, budget, plantation d'arbres... On vous résume le plan de lutte contre les feux de forêt annoncé à la mi-journée par Emmanuel Macron.

"L'oiseau est libéré." C'est en ces termes qu'Elon Musk a annoncé le rachat de Twitter ce matin. Ardent défenseur de la liberté d'expression, le milliardaire pourrait limiter la politique de modération des contenus jusqu'ici mise en œuvre par le réseau social. Voici pourquoi..

17h41 : I congratulated @GiorgiaMeloni on her appointment as Prime Minister of Italy. I’m hopeful for further fruitful cooperation. We discussed Ukraine's integration into #EU and #NATO. I told about the current situation in our country and invited her to visit Ukraine.

17h59 : Volodymyr Zelensky a à son tour félicité la nouvelle présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni. Le président ukrainien l'a invitée à se rendre à Kiev dans le cadre d'une visite.

17h34 : Il se faisait passer pour un chercheur brésilien. Les services de contre-espionnage norvégien (PST) ont révélé l'identité véritable, selon leurs informations, d'un agent illégal russe suspecté d'espionnage au profit de la Russie. Il s'agirait de Mikhaïl Mikouchine, un Russe né en 1978. Admis au cours de l'automne 2021 comme conférencier à l'université norvégienne de Tromsø, l'individu avait été arrêté lundi.

16h23 : De son côté, Vladimir Poutine remercie les réservistes mobilisés pour leur "patriotisme".

16h22 : "Les commissariats militaires continueront à recruter des troupes, mais uniquement avec des volontaires et des candidats au service militaire dans le cadre d'un contrat" professionnel, a ajouté Sergueï Choïgou.

16h38 : a Russie affirme avoir recruté 300 000 réservistes et annonce la fin de la mobilisation partielle. Suivez notre direct.

15h27 : En quittant à la hâte la ville de Balakliïa en mars dernier, les troupes russes ont laissé derrière elles quelques secrets. Des milliers de pages de documents ont en effet été découverts au sous-sol d'un centre de réparation automobile où elles avaient établi leur quartier général. Leur lecture en dit long sur la situation déjà délicate dans laquelle se trouvait l'armée russe à l'époque.

Un monument en hommage au poète Taras Chevtchenko dans le centre de Balakliïa (Ukraine),le 8 septembre 2022. (VIRGINIE NGUYEN HOANG / HANS LUCAS / AFP)(VIRGINIE NGUYEN HOANG / HANS LUCAS / AFP)

13h41 : A Prague, une banderole a été déployée sur le bâtiment du ministère de l'Intérieur tchèque. On y aperçoit les drapeaux ukrainien et tchèque, autour d'une photo d'un sac mortuaire renfermant la dépouille de Vladimir Poutine.

12h48 : L'évacuation des civils de la région de Kherson est désormais terminée, annonce Sergueï Aksionov, le dirigeant de la Crimée. "Je suis heureux que ceux qui voulaient quitter rapidement et en toute sécurité le territoire bombardé par les forces armées ukrainiennes aient pu le faire", écrit-il sur Telegram. Mercredi, un responsable de l'occupation russe à Kherson, affirmait qu'au moins 70 000 résidents avaient quitté les lieux en moins d'une semaine.

12h00 : Il est midi, voici le point sur l'actualité :

La hausse des prix reprend sa marche en avant en octobre, à 6,2% sur un an, selon une première estimation de l'Insee. Sur un mois, les prix à la consommation augmenteraient de 1,0 %, après -0,6 % en septembre.

• Pour faire face aux feux de forêt, Emmanuel Macron annonce 150 millions d'euros pour les services de secours et quatre Canadairs supplémentaires, pour porter la flotte de 12 à 16 appareils.

• Elon Musk a pris le contrôle cette nuit du réseau social Twitter. L'homme le plus riche du monde a immédiatement licencié le patron Parag Agrawal et deux autres dirigeants, selon des sources anonymes de la chaîne CNBC et du Washington Post.

L'évacuation des civils de la région occupée de Kherson est achevée, annoncent les autorités prorusses. Suivez notre direct.

L'UE a entériné cette nuit l'acte de décès des véhicules neufs à moteur thermique pour 2035. Eurodéputés et Etats membres ont trouvé un accord sur une règlementation emblématique pour les objectifs climatiques européens.

10h07 : Les autorités d'occupation de la région de Zaporijjia demandent aux habitants d'ignorer ce week-end le passage à l'heure d'hiver, pratiqué en Ukraine, mais abandonné en Russie. "Nous vivons en Fédération de Russie et notre ville vit à l'heure de Moscou", a déclaré Aleksandr Volga, qui dirige l'administration pro-russe d'Energodar.



(ALEKSANDR VOLGA / TELEGRAM)

10h03 : Quatre partisans ukrainiens ont été arrêtés en Russie alors qu'ils s'apprêtaient à commettre une attaque dans un bâtiment administratif de la région de Stavropol (Russie), selon les médias russes. Le FSB aurait ensuite découvert des explosifs et des armes à feu à leurs domiciles, lors des perquisitions.

10h16 : La société de défense turque Baykar prévoit d'achever la construction d'une usine en Ukraine dans deux ans. Les travaux en sont à l'étape de "conception architecturale", a déclaré le directeur général Haluk Bayraktar, cité par Reuters en marge d'un salon à Istanbul. Le groupe produit notamment les drones Bayraktar TB2, très populaires dans l'armée ukrainienne. Ce projet avait été lancé avant le début de la guerre.

09h19 : "Le travail organisant le départ des habitants de la rive droite du (fleuve) Dnipro vers des régions sûres en Russie est achevé", a déclaré hier soir Sergueï Aksionov, le dirigeant de la Crimée. L'Ukraine qualifie ces transferts de population de "déportations".

09h18 : L'évacuation des civils de la région occupée de Kherson est achevée, annoncent les autorités prorusses.

07h38 : "Les hurlements étaient terribles". Libérés des troupes russes après huit mois d’occupation, les habitants de Velika Oleksandrivka, près de Kherson et de la ligne de front, sont encore hantés par les cris de ceux que l’occupant torturait dans une maison du village. Reportage de Laurent Macchietti et Gaële Joly.

Lyda, qui habite à côté de la maison où les Russes torturaient les habitants, entendait les cris des suppliciés. (GAELE JOLY / RADIO FRANCE)

(GAELE JOLY / RADIO FRANCE)

07h32 : L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) va visiter "cette semaine" deux sites ukrainiens à la demande de Kiev. Cette visite intervient alors que le président russe Vladimir Poutine accuse l'Ukraine d'effacer les preuves de préparation d'une "bombe sale".