Guerre en Ukraine : viser des hôpitaux constitue un "crime de guerre", déclare une haute responsable de l'ONU

Article rédigé par Alice Galopin, Clara Lainé
France Télévisions
Publié Mis à jour
Les membres du Conseil de sécurité de l'ONU, le 9 juillet 2024 à New York (Etats-Unis). (ANGELA WEISS / AFP)
Le Conseil de sécurité est réuni en urgence mardi, à la suite de la demande du président ukrainien, au lendemain de nombreuses frappes lancées par la Russie.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé.

Viser des hôpitaux en Ukraine constitue un "crime de guerre", a déclaré, mardi 9 juillet, une haute responsable de l'ONU, au lendemain de frappes meurtrières imputées à la Russie. Le Conseil de sécurité, dont la Russie assure actuellement la présidence tournante, tient mardi une réunion d'urgence sur l'Ukraine, à la demande de Kiev, à la suite de ces frappes qui ont fait au moins 38 morts dans le pays, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky. 

 Le pape exprime sa "profonde douleur". François a réagi à l'attaque contre l'hôpital pour enfants de Kiev, le plus grand du pays et situé près du centre-ville, qui a fait deux morts et 32 blessés. Le pape "a appris avec profonde douleur les informations sur les attaques contre deux centres médicaux à Kiev, dont le plus grand hôpital pédiatrique ukrainien", a ajouté le Vatican dans un communiqué.

 Joe Biden promet "de nouvelles mesures" pour la défense antiaérienne ukrainienne. Le président américain a dénoncé les frappes russes et a promis à l'Ukraine de l'aide militaire "pour protéger ses villes et ses civils". Kiev a souligné que son manque de maîtrise des airs est un facteur majeur dans l'incapacité de son armée à avancer sur le front depuis sa contre-offensive de 2023, aux résultats mitigés.

 Réunion des membres de l'Otan à Washington en pleine incertitude politique. Le président ukrainien participera au sommet, qui réunira les dirigeants de pays ayant soutenu Kiev à hauteur de dizaines de milliards de dollars d'aide militaire pour contrer l'invasion russe. Volodymyr Zelensky souhaite recevoir une invitation formelle à rejoindre l'Otan, mais plusieurs pays, dont les Etats-Unis, s'y opposent.

 Quatre morts dans des frappes ukrainiennes à la frontière russe ces dernières 24 heures. Des frappes ukrainiennes ont tué au moins quatre personnes dans la région russe de Belgorod, frontalière de l'Ukraine, au cours des dernières 24 heures, a déclaré mardi le gouverneur de la région. Les forces russes affirment de leur côté avoir détruit 38 drones ukrainiens durant la nuit dans cette région. 

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le président ukrainien Volodymyr Zelensky annonce être arrivé à Washington pour participer au sommet de l'Otan, au lendemain de frappes meurtrières russes qui ont notamment dévasté le plus grand hôpital pédiatrique d'Ukraine. "Nous nous battons pour obtenir davantage de défense antiaérienne" et "davantage d'avions F-16", dont la livraison à l'Ukraine est attendue prochainement, déclare-t-il dans son adresse vidéo quotidienne.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE "Lancer intentionnellement des attaques contre un hôpital protégé [par le droit international] est un crime de guerre dont les auteurs doivent rendre des comptes", affirme la sous-secrétaire générale de l'ONU aux affaires humanitaires, Joyce Msuya, lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité. Sa déclaration intervient au lendemain de frappes russes en Ukraine, qui ont fait plus de 30 morts.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le Premier ministre indien Narendra Modi, en visite en Russie, a déclaré à Vladimir Poutine à Moscou que "la paix [était] de la plus haute importance" et que "la guerre ne [pouvait] résoudre les problèmes". Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a lui jugé que le déplacement du Premier ministre indien en Russie, pour renforcer les liens avec Moscou, était "dévastateur" pour la paix en Ukraine.
    editor-image
    (Alexander NEMENOV / AFP)
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le pape François exprime sa "profonde douleur" après l'attaque contre l'hôpital pour enfants de Kiev, le plus grand du pays, qui a fait deux morts et 32 blessés, hier, des frappes russes contre plusieurs villes ukrainiennes.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le Conseil de sécurité des Nations unies va tenir aujourd'hui une réunion d'urgence sur l'Ukraine, au lendemain des frappes russes sur plusieurs villes ukrainiennes qui ont fait 38 morts. Cette réunion répond à la demande du président ukrainien Volodymyr Zelensky, selon le porte-parole de l'ONU, Farhan Aziz.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le pape "a appris avec profonde douleur les informations sur les attaques contre deux centres médicaux à Kiev, dont le plus grand hôpital pédiatrique ukrainien", a fait savoir le Vatican dans un communiqué après l'attaque contre l'hôpital pour enfants de Kiev, le plus grand du pays et situé près du centre-ville, qui a fait deux morts et 32 blessés hier.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Que peut espérer l'Ukraine du sommet de l'Otan qui s'ouvre aujourd'hui à Washington ? Au lendemain d'une attaque massive contre des villes ukrainiennes, Volodymyr Zelensky espère obtenir des systèmes de défense antiaérienne.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE "Nos équipes sont de plus en plus souvent témoins d'attaques des forces russes contre les infrastructures civiles et médicales (...) Il est inacceptable que les patients ne puissent pas se sentir en sécurité et recevoir des soins dans l'enceinte d'un hôpital", a réagi Christopher Stokes, coordinateur des urgences pour Médecins sans frontières en Ukraine, dans un communiqué.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Il y a une "forte probabilité" que l'hôpital pour enfants de Kiev, touché hier par un missile, l'ait été par "un tir direct" de missile russe, estime la représentante du Haut-Commissariat des droits de l'homme de l'ONU en Ukraine, se basant sur des images vidéo.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s'est exprimé sur X pour faire le point sur les victimes des attaques de missiles russes survenues hier.