Guerre en Ukraine : la France n'a plus "intérêt" à discuter avec "les responsables russes", estime Stéphane Séjourné

Article rédigé par Lucie Beaugé, Raphaël Godet
France Télévisions
Publié Mis à jour
Le ministre des Affaires étrangères Stéphane Séjourné à Paris devant l'Elysée le 27 février 2024. (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)
Le ministre français des Affaires étrangères a dénoncé lundi des comptes-rendus "mensongers".

Ce qu'il faut savoir

[Ce direct est désormais terminé]

Il n'est plus dans l'intérêt de la France de "discuter avec les responsables russes", a déclaré, lundi 8 avril, le ministre français des Affaires étrangères, Stéphane Séjourné, après un récent entretien téléphonique entre ministres des Armées russe et français. "Les communiqués qui sortent [après les discussions], les comptes-rendus qui en sont faits sont mensongers", a déclaré Stéphane Séjourné aux médias France24 et RFI depuis Abidjan (Côte d'Ivoire), où le ministre achevait une tournée en Afrique. 

L'UE impose des restrictions renforcées sur les importations agricoles venant de Kiev. Cet accord entre les Etats membres doit encore être approuvé par les ambassadeurs des Vingt-Sept puis mardi par une commission du Parlement européen. Il reconduit pour un an, à partir de juin, l'exemption douanière accordée à l'Ukraine en l'assortissant de limitations. Les importations de volailles, œufs, sucre, maïs, miel et avoine exemptées de droits de douane seront plafonnées aux volumes moyens importés entre mi-2021 et fin 2023, au-dessus desquels des tarifs seront automatiquement réimposés. 

Environ 80% des centrales thermiques attaquées par des frappes russes, selon Kiev. Le ministre ukrainien de l'Energie a dénoncé "la plus grande attaque" des Russes contre le secteur énergétique du pays. Le service de presse du ministère a souligné à l'AFP que les centrales thermiques avaient été "endommagées" par ces frappes, sans cependant être en mesure de préciser le niveau de dégâts occasionnés.  

Accusations mutuelles sur fond de risque nucléaire. L'Ukraine a rejeté les affirmations de la Russie au sujet d'une frappe contre un réacteur de la centrale nucléaire de Zaporijjia. Dimanche, la direction de la centrale, occupée par les troupes russes depuis 2022, écrivait sur les réseaux sociaux que "les forces armées ukrainiennes ont attaqué le dôme du réacteur n°6 de la centrale nucléaire de Zaporijjia". La Russie a "frappé la centrale de Zaporijjia avec ses drones et prétend que la menace sur la centrale et sur la sécurité nucléaire provenait de l'Ukraine", répond le centre gouvernemental ukrainien de la lutte contre la désinformation, lundi sur Telegram.

Trois morts dans la région de Zaporijjia. Trois personnes ont été tuées lors de bombardements russes dans la région ukrainienne de Zaporijjia, déjà touchée par des frappes meurtrières la veille, ont annoncé les autorités locales lundi. Trois autres personnes ont été blessées, a déclaré le chef de l'administration régionale sur le réseau social Telegram. Selon lui, les forces russes ont frappé "357 fois" en 24 heures dans la région, en partie occupée par la Russie depuis 2022. 

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Stéphane Séjourné ne le cache pas, la France n'a plus de raison de parler avec Moscou. "Ce n'est pas aujourd'hui notre intérêt de discuter avec les responsables russes puisque les communiqués qui sortent, les compte-rendus qui en sont faits sont mensongers", déclare le ministre français des Affaires étrangères aux médias France24 et RFI. ll faisait référence au récent entretien téléphonique qui s’est soldé par des comptes rendus divergents entre les ministres de la Défense Sébastien Lecornu et Sergueï Choïgou.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Les Etats membres de l'UE et les eurodéputés sont tombés d'accord pour imposer des restrictions renforcées sur les importations agricoles venant d'Ukraine, mais sans plafonner le blé. Les importations de volailles, œufs, sucre, maïs, miel et avoine exemptées de droits de douane seront plafonnées aux volumes moyens importés entre mi-2021 et fin 2023, au-dessus desquels des tarifs seront automatiquement réimposés.
    Le texte doit encore être approuvé dans la soirée par les ambassadeurs des Vingt-Sept, puis demain par une commission du Parlement européen.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 18 heures, voici les principaux titres :
    #METEO Météo-France place pour ce soir six départements en vigilance orange pour "vent violent", "vagues-submersion" ou encore "crues".
    #ISRAEL_PALESTINE Bientôt une trêve ? "A la fin du week-end, une proposition a été soumise au Hamas. Et maintenant, il revient au Hamas de la concrétiser", estime la Maison Blanche. Suivez notre direct.
    #UKRAINE Ces dernières semaines, 80% des centrales thermiques ukrainiennes et la moitié des centrales hydroélectriques ont été touchées par les frappes russes, selon le ministre ukrainien de l'Energie. Il dénonce "la plus grande attaque" contre le secteur énergétique du pays. Suivez notre direct.
    #GRENOBLE L'homme suspecté d'être le "violeur à la trottinette" a reconnu avoir commis un des deux viols pour lesquels il est poursuivi, a annoncé le procureur de Grenoble.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Ces dernières, 80% des centrales thermiques ukrainiennes et la moitié des centrales hydroélectriques ont été touchées par les frappes russes, selon le ministre ukrainien de l'Energie. Il dénonce "la plus grande attaque" contre le secteur énergétique du pays.
  • Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est midi, voici le point sur l'actualité à la mi-journée :
    #ISRAEL_PALESTINE L'armée israélienne annonce avoir tué un commandant du Hezbollah dans le sud du Liban la nuit dernière. Suivez notre direct.
    #UKRAINE Kiev et Moscou s'accusent mutuellement d'être à l'origine l'attaque de drones qui a frappé la centrale nucléaire de Zaporijjia dimanche. L'Ukraine dénonce ce matin "une campagne de provocations et de fausses informations". Suivez notre direct.
    #GRENOBLE L'homme suspecté d'être le "violeur à la trottinette" a reconnu avoir commis un des deux viols pour lesquels il est poursuivi, a annoncé le procureur de Grenoble lors d'une conférence de presse.
    #METEO L'Eure et la Seine-Maritime sont placées en vigilance orange pour des risques de crues. De son côté, le Finistère est en alerte pour des risques de "vent" et de "vagues-submersion".
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE L'Ukraine rejette les accusations formulées par Moscou sur une attaque de drones contre la centrale nucléaire de Zaporijjia, dénonçant une "campagne de provocations et fausses informations". La Russie a "frappé la centrale de Zaporijjia avec ses drones et prétend que la menace sur la centrale et sur la sécurité nucléaire provenait de l'Ukraine", a accusé sur Telegram le centre gouvernemental ukrainien de la lutte contre la désinformation.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Face aux frappes russes dans l'est de l'Ukraine, le gouvernement a ordonné l'évacuation de centaines d'enfants vivant dans les villages près de la frontière. Ces évacuations dans l'Oblast de Kharkiv ont déjà commencé, parfois gérées par des bénévoles. Reportage.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE La défense antiaérienne ukrainienne affirme avoir abattu cette nuit 17 des 24 drones que l’armée russe a lancés contre le pays, selon un point quotidien de l’état-major de l’armée ukrainienne publié sur Facebook. Au total, durant les dernières 24 heures, l’armée ukrainienne a recensé 76 combats et plus de 100 localités visées par des bombardements russes.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #RUSSIE #UKRAINE Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, est arrivé en Chine ce matin, ont annoncé ses services. Cette visite officielle vise à resserrer les liens avec Pékin, partenaire diplomatique et économique clé de Moscou. Il séjournera jusqu'à mardi dans la capitale, où il doit s'entretenir avec son homologue chinois Wang Yi, pour "un échange approfondi de points de vue est prévu sur un certain nombre de 'sujets brûlants'", citant "la crise ukrainienne et la situation dans la région Asie-Pacifique" selon un communiqué du ministère russe publié hier.
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #UKRAINE Trois personnes ont été tuées à la suite de bombardements russes dans la région ukrainienne de Zaporijia, ont annoncé les autorités locales. "Trois autres [ont été] blessées", a fait savoir le chef de l'administration régionale, Ivan Federov, sur les réseaux sociaux.