Guerre en Ukraine : les Etats-Unis annoncent une nouvelle aide militaire de 820 millions de dollars pour Kiev

Le 14e ensemble de matériels livrés par Wahington depuis le début de la guerre comprend des missiles, des obus et des outils de défense anti-aérienne.

Des soldats américains près d\'un lance-roquettes Himars, à Riyad (Arabie saoudite), le 6 mars 2022.
Des soldats américains près d'un lance-roquettes Himars, à Riyad (Arabie saoudite), le 6 mars 2022. (FAYEZ NURELDINE / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les Etats-Unis ont annoncé un nouvelle aide militaire d'un montant de 820 millions de dollars en soutien à l'Ukraine, vendredi 1er juillet. Le 14e ensemble de matériels livrés par Washington depuis le début de la guerre comprend des missiles pour les lance-roquettes américains Himars, des obus et des outils de défense anti-aérienne NASAMS pour lutter contre l'aviation et les drones russes. Ce nouveau lot d'équipements, prélevé sur les stocks existants de l'armée américaine, porte à 6,9 milliards de dollars le montant total de l'assistance américaine à Kiev. Ce direct est maintenant terminé.

Kiev accuse Moscou d'avoir lancé des bombes au phosphore sur l'île des Serpents. Vers 18 heures, les forces armées russes ont effectué à deux reprises une attaque aérienne avec des bombes au phosphore sur l'île des Serpents", a écrit sur Telegram le commandant en chef ukrainien, Valeriï Zaloujniï. Ces armes incendiaires sont interdites contre les cibles civiles, mais pas militaires. La veille, l'armée russe avait indiqué s'être retirée de cette île ukrainienne symbolique "en signe de bonne volonté", après avoir "accompli" les "objectifs fixés".

La Norvège annonce faire un don de près d'un milliard d'euros à l'Ukraine. Le don de 10 milliards de couronnes norvégiennes (environ 970 millions d'euros), annoncé à l'occasion de la visite du Premier ministre norvégien Jonas Gahr Støre en Ukraine, sera réalisé sur deux ans et doit servir à de "l'aide humanitaire, la reconstruction du pays, des armes et le soutien au fonctionnement des autorités" ukrainiennes.

Le borchtch menacé par la guerre, selon l'Unesco. L'Unesco a estimé vendredi que la guerre mettait en péril la culture ukrainienne du borchtch. Cette soupe à base de betterave et de chou, souvent accompagnée de crème fraîche, est très populaire en Europe centrale, notamment en Russie. Il est communément admis que ce plat est d'origine ukrainienne. Kiev avait demandé mi-avril l'intégration de ce potage à la liste du patrimoine culturel immatériel en péril, estimant que le conflit engagé par la Russie menaçait la "viabilité" de la tradition entourant ce plat.

 Au moins 21 morts dans des frappes dans la région d'Odessa. Selon les services de secours ukrainiens, les missiles ont été tirés par le même bombardier stratégique depuis la mer Noire, vendredi avant le lever du jour. Un nouveau bilan publié sur Telegram par les services de secours décrit qu'une frappe sur un immeuble d'habitation a fait 16 morts et 38 blessés dont 6 enfants, et une autre contre un centre touristique a fait 5 morts dont un enfant, et un blessé.

 L'Ukraine a commencé à exporter de l'électricité vers l'Union européenne. Le pays était synchronisé avec le réseau électrique russe jusqu'à son invasion par la Russie. Il a ensuite fonctionné de manière autonome avant de se connecter au réseau européen à la mi-mars. "Cela apportera une source supplémentaire d'électricité pour l'UE. Et des revenus indispensables à l'Ukraine, s'est félicitée la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Nous sommes donc tous deux gagnants". Volodymyr Zekensky a lui salué "une étape importante" de son "rapprochement avec l'Union européenne".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

00h00 : Ce live est terminé. Voici le point sur l'actualité de la journée :

Meilleure rémunération du travail de nuit, bonus pour les médecins libéraux... Elisabeth Borne a présenté le plan du gouvernement contre la crise des urgences, lors de sa visite du centre hospitalier de Pontoise (Val-d'Oise).

"Nous sommes déterminés à atteindre nos objectifs" climatiques, a martelé ce soir le représentant de Joe Biden pour le climat, au lendemain d'une décision de la Cour suprême qui complique la lutte contre le réchauffement climatique aux Etats-Unis.


• Yves Lampaert a remporté à Copenhague la première étape du Tour de France, au nez et à la barbe des favoris Van Aert et Ganna. Le Belge enfile le premier maillot jaune de cette édition.

• La petite île aux Serpents continue de faire l'objet d'une lutte féroce. L'armée ukrainienne a accusé la Russie d'avoir largué des bombes au phosphore sur ce territoire stratégique.


Le "violeur de la Sambre", Dino Scala, a été condamné à vingt ans de réclusion pour 54 viols et agressions sexuelles.

23h36 : Bombardements russes sur Odessa, accusation de bombes au phosphore sur l'île aux Serpents. Voici le point sur les faits marquants de la journée dans le conflit ukrainien.

Un immeuble endommagé par un bombardement russe dans la région d'Odessa (Ukraine), le 1er juillet 2022. (VLADIMIR SHTANKO / ANADOLU AGENCY / AFP)

(VLADIMIR SHTANKO / ANADOLU AGENCY / AFP)

22h50 : Le Pentagone a annoncé aujourd'hui un nouvelle aide militaire à l'Ukraine, d'un montant de 820 millions de dollars, comprenant des missiles, des obus et des outils de défense anti-aérienne. Ce 14e ensemble de matériels inclut deux systèmes anti-aériens, quatre radars de contre-batterie, des nouveaux missiles pour les lance-roquettes multiples américains Himars, récemment arrivés sur le champ de bataille, et jusqu'à 150 000 obus de 155 mm.

20h42 : L'île des Serpents est cette île ukrainienne de la mer Noire conquise au début du conflit puis abandonnée hier par les Russes. "Vers 18 heures, les forces armées russes ont effectué à deux reprises une attaque aérienne avec des bombes au phosphore sur l'île", a écrit sur Telegram le commandant en chef ukrainien, Valeriï Zaloujniï, accusant Moscou "de ne pas respecter ses propres déclarations". La veille, l'armée russe avait indiqué s'être retirée de ce territoire symbolique "en signe de bonne volonté", après avoir "accompli" les "objectifs fixés".

20h43 : L'armée ukrainienne accuse les Russes d'avoir tiré des bombes au phosphore sur l'île des Serpents.

19h59 : Il est 20 heures, voici le point sur l'actualité :

Meilleure rémunération du travail de nuit, bonus pour les médecins libéraux... Elisabeth Borne a présenté le plan du gouvernement contre la crise des urgences, lors de sa visite du centre hospitalier de Pontoise (Val-d'Oise).

• Yves Lampaert a remporté à Copenhague la première étape du Tour de France, au nez et à la barbe des favoris Van Aert et Ganna. Le Belge enfile le premier maillot jaune de cette édition.

Au moins 18 personnes ont été tuées par une frappe, attribuée à un avion russe, dans la région d'Odessa. Une attaque qualifiée "d'inhumaine et cynique" par Berlin.

Le "violeur de la Sambre", Dino Scala, a été condamné à vingt ans de réclusion pour 54 viols et agressions sexuelles.

18h09 : Il est 18 heures. Voici les principaux titres de l'actualité :

Meilleure rémunération du travail de nuit, bonus pour les médecins libéraux... Elisabeth Borne a présenté le plan du gouvernement contre la crise des urgences, lors de sa visite du centre hospitalier de Pontoise (Val-d'Oise).

Au moins 18 personnes ont été tuées par une frappe, attribuée à un avion russe, dans la région d'Odessa. Une attaque qualifiée "d'inhumaine et cynique" par Berlin.


#GREVE Un vol sur cinq sera annulé demain matin à l'aéroport de Roissy, annonce la direction générale de l'aviation civile.

Le "violeur de la Sambre", Dino Scala, a été condamné à vingt ans de réclusion pour 54 viols et agressions sexuelles.

Les principaux favoris de la première étape ont bouclé ce chrono de 13,2 km disputé dans les rues de Copenhague (Danemark). Pour le moment c'est le Belge Yves Lampaert qui crée la surprise avec le meilleur chrono, devant tous les favoris du jour. Il pourrait s'emparer du premier maillot jaune de ce Tour.

17h34 : La Norvège annonce un don de près d'un milliard d'euros à l'Ukraine sur deux ans. Ce don important de 10 milliards de couronnes norvégiennes (environ 970 millions d'euros), qui vient s'ajouter à de précédentes aides annoncées par Oslo, doit servir à de "l'aide humanitaire, la reconstruction du pays, des armes et le soutien au fonctionnement des autorités" ukrainiennes, précise le gouvernement norvégien dans un communiqué.

17h33 : Du côté de Kiev, les écoles rouvriront au 1er septembre et l'éducation y sera dispensée en présence des élèves, ont annoncé les autorités de la capitale ukrainienne. Les établissements, qui ont travaillé en ligne depuis l'invasion russe lancée le 24 février, sont actuellement fermés, en raison des vacances scolaires d'été. "La mission la plus importante à la rentrée est d'assurer la sécurité des élèves et des enseignants", a précisé Olena Fidanian, cheffe du département de l'éducation et de la science à la mairie, dans un communiqué.

17h26 : Le ton monte entre Sofia et Moscou. L'ambassadrice de Russie en Bulgarie a prôné une rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, après le refus de la Bulgarie de revenir sur la décision d'expulser 70 membres du personnel diplomatique russe. "Malheureusement, notre appel au ministère des Affaires étrangères a été ignoré", a déploré Eleonora Mitrofanova dans un message publié sur le réseau social Facebook. "J'ai donc l'intention d'aborder sans délai avec les dirigeants de mon pays la question de la fermeture de l'ambassade de Russie en Bulgarie, qui entraînera inévitablement celle de la mission diplomatique bulgare à Moscou", a-t-elle déclaré.

17h28 : La diplomatie russe n'a visiblement pas apprécié l'annonce de l'Unesco. L'institution a averti un peu plus tôt dans la journée sur le fait que la culture du borchtch ukrainien était en péril. "S'il faut expliquer au monde, d'un point de vue culinaire, ce qu'est le nationalisme kiévien contemporain, j'évoquerais ce fait : le houmous et le riz pilaf sont reconnus comme les plats nationaux de plusieurs pays", a écrit la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova. "Mais, si je comprends bien, l'ukrainisation s'applique pour tout. Ce sera quoi ensuite ? Les cochons seront reconnus comme un produit national ukrainien ?" a-t-elle poursuivi dans un message sur Telegram.

14h10 : Il est 14 heures. Voici les principaux titres de l'actualité :

Christian Jacob quitte la présidence du parti Les Républicains. C'est Annie Genevard qui assure son intérim.

Au moins 18 personnes ont été tuées par une frappe dans la région d'Odessa. Une attaque qualifiée "d'inhumaine et cynique" par Berlin.


#GREVE Plusieurs aéroports français, dont Roissy et Orly, sont touchés ce week-end par de nouvelles grèves pour les salaires, avec des annulations et des possibles retards prévus de vols.

Le ministère de l'Education nationale a lancé une enquête administrative après la fuite des sujets d'histoire-géographie et de sciences du brevet. Des sujets de secours sont utilisés aujourd'hui.

C'est bientôt l'heure du grand départ.La 109e édition du Tour de France débutera dans deux heures à Copenhague (Danemark), avec un contre-la-montre. Un enthousiasme énorme a accompagné les 176 coureurs du peloton.

13h42 : L'Allemagne condamne les frappes russes qui ont frappé Odessa ce matin, faisant au moins 18 morts selon les services d'urgences ukrainiens. "Le gouvernement fédéral condamne l'attaque à la roquette par l'armée russe (...) La partie russe, qui parle une nouvelle fois de dommages collatéraux, est inhumaine et cynique", a déclaré le porte-parole du gouvernement Steffen Hebestreit.

13h37 : La Pologne, pays voisin de l'Ukraine, achète 32 hélicoptères militaires AW149 à l'Italien Leonardo, a annoncé le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszczak. Coût de l'opération : 1,75 milliard d'euros. Les premiers hélicoptères doivent être livrés à l'armée polonaise dès l'année prochaine. Selon le ministre, la Pologne a commandé à Leonardo une version d'AW149 "fortement armée", équipée notamment de missiles antichar. Le contrat prévoit aussi la livraison d'un ensemble de logistique et de formation intégrés.

13h31 : Victoire sur le front culturel. La culture du borchtch ukrainien, un potage séculaire préparé à partir de betterave, généralement servi avec du pain ou des petits pains à l'ail, est entrée sur la liste du patrimoine culturel immatériel en péril de l'Unesco. "L'existence de cette soupe (...) n'est pas en péril en soi, mais c'est le patrimoine humain et vivant qui est associé au borchtch qui est lui en péril immédiat parce que la capacité des populations de pratiquer, de transmettre leur patrimoine culturel intangible est gravement perturbée à cause du conflit armé", a expliqué Pier Luigi Petrillo, le rapporteur du comité d'évaluation du dossier ukrainien.

13h27 : "Maintenant, nous ne sommes plus proches. Maintenant nous sommes ensemble."

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que son pays et l'UE entamaient un nouveau chapitre de leur histoire, après l'acceptation de la candidature de son pays. C'est "un grand honneur et une grande responsabilité" de travailler à "réaliser les aspirations" du pays, a-t-il ajouté.

12h04 : Il est midi. Voici les principaux titres de l'actualité :

Plusieurs aéroports français, dont Roissy et Orly, sont touchés ce week-end par de nouvelles grèves pour les salaires, avec des annulations et possibles retards prévus de vols.

Le ministère de l'Education nationale a lancé une enquête administrative après la fuite de sujets d'histoire-géographie et de sciences du brevet. Des sujets de secours sont utilisés aujourd'hui.

La circulation du Covid-19 s'est intensifiée la semaine dernière ainsi que les hospitalisations. Les plus âgés restent beaucoup trop nombreux à ne pas avoir leur deuxième rappel, annonce Santé publique France.

Au moins 18 personnes ont été tuées par une frappe dans la région d'Odessa. Les deux missiles ont été tirés de la mer Noire par un "avion stratégique", selon les services d'urgence ukrainiens.

La 109e édition du Tour de France débute à Copenhague (Danemark), avec un contre-la-montre. Un enthousiasme énorme a accompagné les 176 coureurs du peloton.

11h40 : Les candidats au retour dans les zones occupées par les Russes sont de plus en plus nombreux. Mais seulement 200 véhicules par jour sont autorisés à passer depuis #Zaporijia. Il y a entre 2 et 4 semaines d'attente. #GuerreEnUkraine

11h40 : Oksana, son mari et leur fille ont quitté #Melitopol le 8 avril. Mais aujourd'hui ils ont décidé de rentrer chez eux, de retrouver leur famille, leurs amis, leur appartement malgré l'occupation russe. #GuerreEnUkraine

11h41 : Certains Ukrainiens choisissent de regagner leur domicile après avoir fui la guerre, y compris dans les zones aujourd'hui occupées par les Russes. L'un de nos journalistes se trouve dans la région de Zaporijia, partiellement sous le contrôle d'autorités prorusses.

11h29 : L'Ukraine perdrait chaque jour 100 à 200 combattants. Des hommes âgés de 20 à 50 ans, qui laissent derrière eux épouses, enfants et parents. Une équipe de France 2 s'est rendue dans un cimetière du pays, où les obsèques se succèdent en continu.



FRANCE 2

09h55 : Moving to tears - the EU flag is been brought to the plenary hall of @ua_parliament. To stay.

09h53 : A historic moment! The flag of the European Union now in the Ukrainian Parliament 🇪🇺🇺🇦 It was my dream 💙💛 It came true. And I will add: the Verkhovna Rada deserves the EU flag both in color and in meaning

09h55 : Le drapeau de l'Union européenne a été déployé dans l'hémicycle du Parlement ukrainien. Le président de la Rada, Ruslan Stefanchuk, évoque un "moment historique", dans un message posté sur Twitter. "C'était mon rêve. Il est devenu réalité." Même émotion pour l'ambassadeur de l'UE en Ukraine.

09h14 : La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, appelle l'Ukraine à accélérer les réformes pour lutter contre la corruption. Elle a loué le travail déjà effectué pour mettre en place des institutions dédiées, mais celles-ci ont "désormais besoin de moyens d'action et des bonnes personnes aux postes de responsabilités".

07h27 : Au moins 17 personnes sont mortes dans lors de frappes dans la région d'Odessa, selon un nouveau bilan provisoire des services de secours ukrainiens. Un premier missile a fait 14 victimes, selon Kiev, et un autre tiré par le même "avion stratégique" a tué trois autres personnes, dans deux immeubles plus loin.



(MINISTERE DES SITUATIONS D'URGENCE UKRAINIEN)

07h01 : Very glad to announce that as of today, Ukraine can export electricity to the EU market. It will provide an additional source of electricity for the EU. And much-needed revenues to Ukraine.So we both benefit. #StrongerTogether

07h00 : "Cela apportera une source supplémentaire d'électricité pour l'UE. Et des revenus indispensables à l'Ukraine", s'est félicitée la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. "Nous sommes donc tous deux gagnants".

07h00 : L'Ukraine a commencé à exporter de l'électricité vers l'Union européenne, a annoncé le président Volodymyr Zekensky. Le pays était synchronisé avec le réseau électrique russe jusqu'à son invasion par la Russie. Il a ensuite fonctionné de manière autonome avant de se connecter au réseau européen à la mi-mars.