Défense : fournir des armes à Ukraine, une stratégie lucrative ?

Publié
Défense : fournir des armes à Ukraine, une stratégie lucrative ?
FRANCE 2
Article rédigé par
A-C Poignard, L.Bensimon, A.Canestraro - France 2
France Télévisions

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le secteur de l'armement est en pleine expansion, et certains pays y voient une opportunité stratégique. Décryptage.

Des obus américains en partance pour l'Ukraine, et des armes européennes entre les mains de combattants ukrainiens : dans un contexte de tension croissante à l'échelle mondiale, le marché de l'armement est florissant. Le monde n'a toutefois pas attendu la guerre en Ukraine pour se réarmer. En 2021, les dépenses militaires mondiales ont atteint 190 milliards d'euros, un record. Les États-Unis, la Chine, l'Inde, le Royaume-Uni et la Russie sont en tête. Avec l'urgence de la guerre, les Occidentaux ont prélevé des armes sur le stock afin d'aider l'Ukraine. 

Entraîner la vente d'armes

Les États-Unis ont fourni 4,3 milliards d'euros d'assistance militaire au premier mois du conflit, et proposent 19 milliards supplémentaires. Cet effort de dépense a toutefois un intérêt. "Celui des ventes d'armes. L'Europe était déjà un de leur plus gros marché à l'export, si l'Europe se réarme, il est tout à fait logique que ce soit en premier lieu auprès des industriels américains", analyse Vincent Lamigeon, spécialiste de la défense chez Challenges. Sur le marché mondial, la France est le troisième exportateur d'armes, derrière les États-Unis et la Russie.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.