Crise en Ukraine : un sommet entre Poutine et Biden est "prématuré" selon le Kremlin

Publié
Crise en Ukraine : un sommet entre Poutine et Biden est "prématuré" selon le Kremlin
France 2
Article rédigé par
H. Puffeney, T. Dorseuil - France 2
France Télévisions

Que veut vraiment Vladimir Poutine en Ukraine ? La question se pose après un nouveau revirement du Kremlin. Dimanche 20 février dans la soirée, la France annonçait que les présidents Poutine et Biden avaient accepté le principe d’une rencontre. Finalement, au lendemain matin, Moscou affirme que tout cela est prématuré. Que faut-il en penser ?

Côté ukrainien, une quinzaine de maisons éventrées par les obus et soufflées par les explosions sont témoins des nouveaux incidents sur la ligne de front. Les images sont les mêmes de l’autre côté, chez les séparatistes pro-russes. Dans ce conflit armé, il y a peut-être une avancée diplomatique. Dans la nuit du dimanche 20 au lundi 21 février, l’Elysée a annoncé qu’à l’initiative d’Emmanuel Macron, un sommet va se tenir entre Vladimir Poutine et Joe Biden. L’information est confirmée par les Etats-Unis qui disent garder une porte ouverte pour une solution diplomatique.

La guerre de l’information continue

Mais la route vers la paix est encore longue. Lundi matin, le Kremlin dément, parle d’une annonce "prématurée" et reproche même à l’Ukraine d’avoir détruit l’un de ses postes frontières. La guerre de l’information continue. Les Ukrainiens, eux, diffusent une vidéo où ils accusent les Russes de tirer des obus sur leurs propres positions afin d’accuser les Ukrainiens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.