Cet article date de plus de deux ans.

Crise en Ukraine : quelles sont les sanctions prononcées par l'Europe ?

Publié Mis à jour
Crise en Ukraine : quelles sont les sanctions prononcées par l'Europe ?
Crise en Ukraine : quelles sont les sanctions prononcées par l'Europe ? Crise en Ukraine : quelles sont les sanctions prononcées par l'Europe ?
Article rédigé par France 3 - F.Beaudonnet
France Télévisions
France 3

Que fait l'Europe, mardi 22 février, afin de stopper les velléités guerrières de Vladimir Poutine ? Le journaliste François Beaudonnet, spécialiste des questions européennes, apporte des précisions sur le plateau du 19/20. 

L'Europe a annoncé, mardi 22 février, un premier train de sanctions contre la Russie. " [Ce seront] d'abord des sanctions personnelles à l'encontre des 351 députés russes de la Douma, qui ont voté pour la reconnaissance des deux territoires séparatistes en Ukraine. On imagine un gel de leur avoirs en Europe", explique le journaliste Francois Beaudonnet, présent sur le plateau du 19/20. Des banques russes ou leurs dirigeants seront également sanctionnés. L'Etat russe ne pourra par ailleurs plus refinancer sa dette sur les marchés financiers européens. 

Des sanctions peu efficaces ? 

L'Allemagne a enfin annoncé qu'elle allait geler la mise en service du gazoduc Nord Stream 2. Il est selon le journaliste "très peu probable", que les sanctions soient efficaces, notamment car "Vladimir Poutine en personne n'est pas visé", ce qui aurait pu être un "geste symbolique très fort". L'Europe, dépendante de l'économie russe, ne veut par ailleurs pas "se tirer une balle dans le pied", et "veut pouvoir décider d'un nouveau paquet de sanctions plus fortes, si une invasion de l'Ukraine par la Russie venait à se produire". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.