Cet article date de plus de six ans.

Ukraine : Obama exclut une intervention militaire américaine

Mais il a promis de travailler à édifier un vaste front diplomatique contre la Russie.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président américain, Barack Obama, à Washington (Etats-unis), le 19 mars 2014. (SAUL LOEB / AFP)

Alors que la Russie a reconnu le rattachement de la Crimée, Barack Obama a écarté, mercredi 19 mars, toute intervention militaire des Etats-Unis en Ukraine, lors d'une interview accordée à une chaîne de télévision locale de San Diego, en Californie.

En revanche, le président américain a promis de travailler à édifier un vaste front diplomatique contre la Russie : "Nous allons mobiliser nos ressources diplomatiques pour faire en sorte de disposer d'une solide coalition internationale qui enverra un message clair."

Un point de vue partagé par le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen. Dénonçant "un signal d'alarme pour la communauté euro-atlantique, pour l'Otan, et pour tous ceux qui sont engagés dans la défense d'une Europe entière, libre et en paix", il a estimé que "ce à quoi nous avons assisté en Crimée doit être suivi d'une augmentation des investissements européens dans la défense pour assurer une dissuasion et une défense communes crédibles à l'avenir".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.