Comment réagissent les Russes face à la mobilisation partielle ?

Publié
Guerre en Ukraine : comment réagissent les Russes face à la mobilisation partielle ?
France 3
Article rédigé par
L. Lacroix - France 3
France Télévisions

Mercredi 21 septembre, le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé la mobilisation de 300 000 hommes en Ukraine. Luc Lacroix raconte comment cette annonce a été reçue.

300 000 Russes vont rejoindre les troupes en Ukraine, a affirmé Vladimir Poutine qui a décrété la mobilisation partielle, mercredi 21 septembre. "Il y a des manifestations contre cette mobilisation, mais leur ampleur est très réduite. Il faut dire que les autorités ont prévenu : les participants s'exposent à des sanctions", explique le journaliste Luc Lacroix. Les billets d'avion pour l'Arménie et la Turquie, pays pour lesquels les Russes n'ont pas besoin de visas, sont pris d'assaut.  

Une guerre qui touche tous les Russes

"Il semblerait que certains préfèrent quitter le pays plutôt que de risquer d'être mobilisés", poursuit le journaliste. Cependant, à Rostov-sur-le-Don, dans le sud du pays, il a rencontré de nombreux habitants qui soutiennent cette mobilisation. Avec cette décision, "désormais, cette guerre touche directement tous les Russes, de près ou de loin. Ils ne peuvent pas faire comme si ça ne les concernait pas", conclut Luc Lacroix. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.