LifeStraw : une paille transforme l'eau polluée en eau potable

Une paille est capable de rendre l'eau potable, une découverte qui peut être vitale dans certains pays et pratique pour les voyageurs.

FRANCE 3

Il existe désormais une paille filtrante qui permet de rendre n'importe quelle eau potable. Il suffit de trouver un peu d'eau : une flaque, une mare, un ruisseau ou un étang. Le principe est simple : il suffit d'aspirer. Pour lever le voile sur cet incroyable système de filtration, France 3 s'est rendue dans les locaux d'un fabricant suisse de moustiquaires anti-palu. Thierry Leroy, ingénieur français, propose une expérience avec un bol d'eau mélangé à de la terre et à d'autres saletés. Le secret du filtre de cette paille révolutionnaire réside dans un faisceau de fibres creuses.

Chaque paille filtre 1 000 litres d'eau minimum

"C'est un tamis. L'eau passe à travers les fibres et les impuretés sont retenues par des pores qui font moins de 0,2 microns", explique l'ingénieur. Pour avoir un ordre d'idée, c'est 250 à 500 fois plus petit qu'un cheveu. Les bactéries sont retenues par les fibres avec un niveau de performance de 99,9999%. Conçus à Lausanne (Suisse), ces filtres peuvent aussi équiper des réservoirs plus conséquents et rester conformes aux exigences de l'OMS en matière d'eau potable. En Afrique, ces réservoirs ont été livrés dans des centaines d'écoles. Dans le monde, 780 millions de personnes boivent encore une eau qui peut être dangereuse pour leur santé. Chaque paille permet de filtrer 1 000 litres d'eau au minimum.

Le JT
Les autres sujets du JT