Cet article date de plus de huit ans.

Les premières photos officielles du prince George, prises par son grand-père

Une mère, un père, un bébé et deux chiens. La famille royale britannique a dévoilé la première photo officielle du prince George, fils de William et Kate. C'est le père de Kate qui a pris le cliché et non un photographe professionnel comme la coutume le veut.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Ils ont rompu avec la tradition. Buckingham Palace a toujours fait venir un photographe professionnel pour prendre les premiers clichés des nouveaux venus de la famille royale. Et bien celle de George, fils de William et Kate, c'est grand-père qui l'a prise.

Michael Middleton, ancien employé de British Airways devenu homme d'affaires, a sorti son appareil photo par une journée ensoleillée d'août. Il a pris deux clichés du bébé royal et de ses parents dans le jardin de la famille Middleton dans le Berkshire (ouest de Londres).

Sur l'une des photos, William en jean et chemise, sourit près de Kate dans une robe bordeaux. George est enveloppé dans une couverture blanche. Autour d'eux, Lupo et Tilly, les deux chiens de la famille.

George, ce "chenapan"

Martin Keene, chef de la photo à Press Association, l'agence de presse qui a distribué les clichés, a jugé que "n'importe quel photographe aurait été content de les avoir pris ", mais des observateurs ont noté qu'ils étaient surexposés.

Ces photos ont été diffusées par les services du couple princier et coïncident avec la diffusion d'une interview du prince William sur CNN . Il décrit son fils comme un "chenapan ". "Il me rappelle soit mon frère (Harry), soit moi quand j'étais plus jeune ", déclare William. "Il gigote beaucoup " et "ne veut pas beaucoup dormir, ce qui est un peu un  problème ", confie encore William, qui a reconnu toutefois ne pas se lever la nuit autant que Kate.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.