EN IMAGES. Une mine s'effondre en Turquie

L'accident est dû à une explosion, qui a déclenché un incendie et provoqué l'effondrement de galeries. Au moins 238 mineurs sont morts.

Au moins 238 mineurs sont morts dans l'effondrement d'une mine de charbon à Soma, dans l'ouest de la Turquie, mardi 13 mai, selon le bilan communiqué par le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, mercredi en milieu de journée. L'accident est dû à une explosion qui a déclenché un incendie et provoqué l'effondrement des galeries. Un problème électrique dans un transformateur serait à l'origine du drame.

Au moment de l'explosion, 787 employés se trouvaient dans la mine. En plus des personnes décédées, 80 blessés sont à déplorer et environ 200 autres mineurs seraient toujours piégés sous terre, malgré les efforts des secouristes.

110
Vue générale de la mine où une explosion a causé l'effondrement des galeries, à Soma, dans le district de Manisa (Turquie), mardi 13 mai 2014. EMIN MENGUARSIAN / ANADOLU AGENCY / AFP
210
Munis de leurs lampes frontales, des mineurs évacuent un collègue blessé, tôt dans la matinée du mercredi 14 mai. REUTERS
310
Un homme embrasse son fils, sorti vivant des boyaux de la mine, mardi. BULENT KILIC / AFP
410
Un mineur blessé est évacué sur une civière, dans la soirée de mardi. Plus de 80 blessés ont été transportés de la mine vers l'hôpital de Soma. OSMAN ORSAL / REUTERS
510
Un mineur est évacué sur civière vers une ambulance. La première équipe de secours est parvenue à sortir une trentaine de personnes piégées après l'effondrement de la mine, mardi. OSMAN ORSAL / REUTERS
610
Une ambulance transporte des blessés vers l'hôpital de Soma. REUTERS
710
Les secours continuent de sortir des victimes des décombres, mercredi, au lendemain de l'explosion. ERMIN MENGUARSLAN / ANADOLU AGENCY / AFP
810
Les militaires encadrent le travail des secours et les mineurs présents sur place, mercredi. EMIN MENGUARSLAN / ANADOLU AGENCY / AFP
910
Le ministre de l'Energie turc, Taner Yildiz (chemise blanche, sans cravate), s'est rendu à la mine de Soma pour rencontrer les proches des victimes, mercredi. CEM OKSUZ / ANADOLU AGENCY
1010
Une proche d'un mineur mort hurle son désespoir. Plus de 200 personnes ont perdu la vie dans ce drame. Plusieurs centaines de personnes seraient encore bloquées à l'intérieur de la mine. SONER KILINC / ANADOLU AGENCY / AFP