Les européens veulent des données privées mieux protégées

Dans drôle d'Europe la journaliste Delphine Simon, spécialiste des questions européennes sur France Inter, s'interroge sur le RGPD, le nouveau Réglement géneral européen de protection des données.

Voir la vidéo

Le  25 mai "les entreprises européennes, mais aussi les administrations publiques ou les hopitaux seront obligés de divulguer quelles sont les données collectées, comment elles sont utilisées et comment on les sécurise." Le nouveau Réglement général européen de protection des données devra garantir à tous la protection des données privées.

Les internautes européens pourront désormais vérifier où vont leurs données personnelles. Ils disposeront également d'un "droit à l'oubli pour faire disparaitre leurs données personnelles et être défendus en justice par une association dans le cadre d'une action de groupe".

Ces garanties seront imposées de la PME à la multinationale partout dans le monde si elles s'adressent à des clients européens. Le montant des pénalités pourra s'élever à 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires mondial.

Des serveurs informatiques s\'échangent des données.
Des serveurs informatiques s'échangent des données. (MAXPPP)