Les Croates ont commencé à voter dimanche pour élire leur troisième président depuis l'indépendance du pays en 1991

Quelque 4,4 millions d'électeurs, dont 400.000 de la diaspora, notamment en Bosnie voisine, doivent départager douze candidats pour ce premier tour.Les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 et doivent fermer à 19h00. Les premiers résultats sont attendus tard dans la soirée.

Les Croates élisent dimanche un nouveau chef d\'Etat.
Les Croates élisent dimanche un nouveau chef d'Etat.

Quelque 4,4 millions d'électeurs, dont 400.000 de la diaspora, notamment en Bosnie voisine, doivent départager douze candidats pour ce premier tour.

Les bureaux de vote ont ouvert à 07h00 et doivent fermer à 19h00. Les premiers résultats sont attendus tard dans la soirée.

Si aucun candidat n'obtient la majorité absolue, un second tour sera organisé le 10 janvier entre les deux candidats arrivés en tête.

L'actuel président Stipe Mesic, qui dirige la Croatie depuis 2000 et a intégré le pays dans l'Otan en 2009, ne pouvait se représenter, la Constitution limitant à deux les mandats (5 ans chacun) d'un chef d'Etat.

Agé de 52 ans, Ivo Josipovic, candidat du Parti social-démocrate (SDP, opposition parlementaire), est donné favori par les sondages pour ce premier tour, crédité de près de 30% des intentions de vote.

L'homme d'affaires Nadan Vidosevic et le maire de Zagreb, Milan Bandic, les deux indépendants, sont au coude à coude dans les sondages pour la deuxième place au second tour de scrutin, tandis que le candidat du parti conservateur au pouvoir, Andrija Hebrang, devrait en être exclu, crédité de seulement environ 7% des intentions de vote.