Les chalutiers pro-Brexit font du bruit sur la Tamise

Il reste 8 jours avant le référendum britannique sur l’Union européenne. Les pro-Brexit ont le vent en poupe. Les derniers sondages leur donnent la victoire. L’image du jour dans la campagne, c’est cette flottille de chalutiers anti-UE qui a remonté la Tamise jusqu’au Parlement de Westminster.

(A huit jours du référendum sur l'Union européenne, une flottille de pêcheurs britanniques pro-Brexit a remonté mercredi la Tamise © Radio France / Franck Mathevon)

Des pêcheurs britanniques venus de tout le pays sont venus crier leur colère anti-UE au cœur de Londres. Ils dénoncent les quotas imposés par Bruxelles.

 

"On veut sortir de l’UE, crie ce pêcheur depuis son bateau. Récupérer notre pays et notre droit à pêcher ce qu’on veut !"

 Les chalutiers sont ornés de drapeaux britanniques et de slogans "Vote Leave". Sur la rive, des pêcheurs sont venus soutenir leurs collègues, comme Dean Adams, qui vit à Hastings dans le sud de l’Angleterre. 

"Je ne pense pas qu’il y ait un pêcheur en Angleterre, au Pays de Galles ou en Ecosse qui puisse dire honnêtement que l’UE nous a apporté quoi que ce soit. Ils dictent leurs lois. On ne sait pas la veille ce qu’on aura le droit de pêcher le lendemain. C’est un véritable crime de nous traiter ainsi."

 

Des militants pro-UE, dont le chanteur Bob Geldof, ont pris place à bord d’autres bateaux pour perturber la manifestation. Nigel Farage, leader du parti europhobe UKIP apporte lui son soutien aux pêcheurs. 

"Cette industrie est en train d’être détruite, et si nous restons au sein de l’UE ? Dieu sait où elle en sera dans trois ou cinq ans. Brexit est la seule solution."

 Et Farage l’affirme : "Je n’ai jamais été aussi optimiste."

 

Les chalutiers pro-Brexit font du bruit sur la Tamise. Le reportage de Franck Mathevon
--'--
--'--