Moldavie : les proeuropéens remportent largement les élections législatives

"J'espère qu'aujourd'hui sera la fin du règne des voleurs en Moldavie", s'est enthousiasmé dimanche la présidente moldave Maia Sandu.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La présidente moldave, Maia Sandu, le 19 mai 2021 à Berlin (Allemagne). (BERND VON JUTRCZENKA / DPA)

Le parti proeuropéen de la présidente moldave Maia Sandu a remporté les élections législatives, dimanche 11 juillet, en écrasant ses rivaux prorusses. Une victoire qui ouvre la possibilité à la cheffe de l'Etat de réformer ce pays parmi les plus pauvres d'Europe. "J'espère qu'aujourd'hui sera la fin d'une ère difficile pour la Moldavie, j'espère qu'aujourd'hui sera la fin du règne des voleurs en Moldavie", a-t-elle déclaré à l'issue du scrutin.

"Les défis sont grands, les gens ont besoin de résultats [et] doivent ressentir les bénéfices d'un Parlement propre."

Maia Sandu, présidente de la Moldavie

La formation de centre-droite Action et solidarité (PAS) de Maia Sandu a obtenu 52,7% des suffrages contre seulement 27,2% pour le Bloc des socialistes et communistes (BESC) de l'ex-président prorusse Igor Dodon, après le dépouillement de 99,95% des bulletins. Le score de son parti a été assuré notamment par la diaspora moldave qui lui a donné à plus de 86% ses voix.

Comptant parmi les pays les plus pauvres d'Europe, l'ex-république soviétique de Moldavie, coincée entre l'Ukraine et la Roumanie, est secouée depuis son indépendance en 1991 par des crises politiques à répétition. Maia Sandu espère ainsi "utiliser l'énergie du vote d'aujourd'hui pour transformer la Moldavie".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.