Le résultat final de la Sagrada Familia dévoilé... virtuellement

La célèbre Sagrada Familia de Barcelone devrait être terminée en 2026. Cette cathédrale, imaginée par l'architecte catalan Antoni Gaudi en 1882, attire chaque année des centaines de milliers de touristes. En attendant la fin des travaux, les internautes peuvent découvrir à quoi le monument ressemblera une fois les travaux finis, à travers une vidéo mise en ligne mercredi. 

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La construction de la Sagrada Familia, débutée en 1882, avance
au fil des années. Il faudra encore attendre 13 ans pour
découvrir le résultat final, mais on peut d'ores et déjà en avoir un aperçu virtuel en
regardant une vidéo, qui a été mise en ligne mercredi sur Youtube.

Certains la trouvent affreuse, d'autres la qualifient de chef-d'oeuvre. En
quelques décennies, l'œuvre de l'architecte catalan Gaudi est devenu une icône de la ville
de Barcelone, capitale culturelle espagnole.

Des images impressionnantes

En 1 minute 30 environ, la vidéo effectue un tour complet du bâtiment,
partant de l'image de la cathédrale telle qu'elle est actuellement, pour
arriver au résultat final : un édifice géant, comportant 18 tours
gigantesques. Parmi ces tours, représentant respectivement les 12 apôtres, les
quatre évangélistes, le Christ et la Vierge, celle dite "de Jésus " atteindra 172 mètres
de hauteur.

D'après le quotidien espagnolEl Pais , l'apothéose du
monument sera la façade principale, "la plus grande " de la cathédrale, "une sorte d'orgue  géant " qui deviendra à terme l'entrée
principale de bâtiment.

144 années de chantier

La Sagrada Familia, littéralement Sainte Famille, est une
basilique catholique. Erigée à partir de 1882, elle représente un travail de titan. Elle était loin d'être achevée en 1926, lorsque son architecte Antoni Gaudi est décédé, à 73 ans.

Depuis, les travaux ont été alternativement interrompus, puis repris, par différents architectes. Depuis 1987, le chantier, placé sous la direction de l'architecte espagnol Jordi Bonet i Armengol, n'a plus été interrompu.

Après des années d'attente, la basilique avait enfin été
consacrée
, en 2010, par le pape Benoît
XVI.