Cet article date de plus d'onze ans.

Le Fonds monétaire international (FMI) a reporté sa décision pour une aide de 20 milliards d'euros à la Roumanie

Il attend la formation d'un nouveau gouvernement après la chute du précédent le 13 octobre, a annoncé vendredi le président Traian Basescu.Le FMI souhaite notamment voir le budget 2010 adopté avant le 10 décembre, a précisé le chef de l'Etat, qui a chargé Liviu Negoita, maire d'un arrondissement de Bucarest, de former ce gouvernement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Roumanie est en proie à une récession sévère.

Il attend la formation d'un nouveau gouvernement après la chute du précédent le 13 octobre, a annoncé vendredi le président Traian Basescu.

Le FMI souhaite notamment voir le budget 2010 adopté avant le 10 décembre, a précisé le chef de l'Etat, qui a chargé Liviu Negoita, maire d'un arrondissement de Bucarest, de former ce gouvernement.

La date limite du FMI ne pourra vraisemblablement pas être tenue du fait de la crise politique et de la radicalisation du débat à l'approche de l'élection présidentielle du 22 novembre, estiment les analystes politiques.

Le pays, en proie à une récession sévère, a pourtant besoin de cette aide rapidement. Alors que Bucarest table sur une reprise de la croissance en 2010, avec une progression de 0,5% du PIB, ING Bank Romania estime que la récession pourrait se prolonger, tandis que le chômage dépasserait 10,5%, contre un taux prévu de 7,5% à la fin de 2009.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.