Ukraine : le froid fait 101 morts en une semaine

Depuis le 27 janvier, le pays est touché par une intense vague de froid. La Pologne, la Roumanie et la Russie ne sont pas épargnées non plus.

Un sans-abri devant un refuge de secours installé à Donetsk (Ukraine), le 2 février 2012.
Un sans-abri devant un refuge de secours installé à Donetsk (Ukraine), le 2 février 2012. (ALEXANDER KHUDOTEPLY / AFP)

La vague de froid qui frappe l'Ukraine depuis le 27 janvier a provoqué la mort de 101 personnes, a annoncé vendredi 3 février le ministère des Situations d'urgence ukrainien. "11 d'entre elles [sont mortes] à l'hôpital, 64 ont été retrouvées dans la rue et 26 à leur domicile", précise le ministère. Le précédent bilan, rendu public la veille, faisait état de 63 morts.

Dans l'immédiat, les températures ne devraient pas s'adoucir dans le pays, avec des minimales nocturnes comprises entre -25°C et -30°C, et des températures diurnes de -16°C à -21°C.

Le froid qui sévit en Europe centrale et orientale depuis une semaine touche également la Pologne et la Roumanie. En Russie, où les températures flirtent à Moscou avec les -25°C vendredi et approchent les -50°C en Iakoutie (Sibérie orientale), les autorités font état de 64 morts en raison des conditions météo depuis le 1er janvier à travers le pays.