Cet article date de plus de neuf ans.

La rigueur fait pleurer la ministre des Affaires sociales italienne

Publié Mis à jour
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Elsa Fornero a souligné dimanche combien le durcissement du système actuel lui a "coûté psychologiquement" alors que le pays prend de nouvelles mesures d'austérité.

Les larmes de la rigueur. Elsa Fornero, la ministre des Affaires sociales italienne, s'est mise à pleurer, dimanche 4 décembre, lorsqu'elle a souligné combien le durcissement du système actuel lui a "coûté psychologiquement". Elle a craqué quand elle a annoncé que les retraites ne seraient plus indexées sur l'inflation à partir de 2012, sauf pour les deux plus basses tranches de revenus.

Le chef du gouvernement italien, Mario Monti, a annoncé dimanche de nouvelles mesures permettant d'économiser environ 20 milliards d'euros d'ici à 2014.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.