VIDEO. "Je reconnais avoir échoué" : un député britannique s'avoue vaincu face aux échecs sur le Brexit

Les députés britanniques ont rejeté, lundi, toutes les alternatives proposées à l'accord de sortie de l'Union européenne.

Le Royaume-Uni est à nouveau dans l'impasse sur le Brexit. Lundi 1er avril, après avoir rejeté trois fois l'accord conclu par la Première ministre conservatrice Theresa May avec Bruxelles et voté, la semaine dernière, contre huit propositions parlementaires pour tenter de trouver une solution, les députés ont rejeté les nouvelles options, d'initiative parlementaire, qui leur étaient présentées.

L'une d'entre elles, qui préconisait le maintien du Royaume-Uni au sein du marché unique ainsi qu'une union douanière spécifique avec l'UE, était proposée par le député conservateur Nick Boles. Ce dernier, après le refus de toutes les options, s'est montré complètement désemparé.

"Je ne peux plus siéger dans ce parti"

"J'ai tout donné pour tenter de trouver un compromis pour que ce pays quitte l'Union européenne tout en maintenant notre puissance économique et notre cohésion politique", a déclaré Nick Boles devant la Chambre des communes. "Je reconnais avoir échoué. J'ai échoué principalement parce que mon parti refuse de trouver un compromis. Je suis donc dans le regret de vous annoncer que je ne peux plus siéger dans ce parti", a-t-il ajouté, avant de quitter son siège.

Sa décision a été regrettée par certains membres de son parti, qui ont tenté de l'en dissuader, mais également applaudie par l'opposition, comme le montre la séquence.

Le député Nick Boles s\'exprime devant la Chambre des communes, à Londres (Royaume-Uni), le 1er avril 2019.
Le député Nick Boles s'exprime devant la Chambre des communes, à Londres (Royaume-Uni), le 1er avril 2019. (JESSICA TAYLOR / UK PARLIAMENT / AFP)