VIDEO. "Il faut crever l'abcès" sur l'Europe, insiste Valls devant les députés, après le Brexit

Voici des extraits du discours du Premier ministre à l'Assemblée nationale, ce mardi.

LCP / FRANCETV INFO

Dans un discours de 26 minutes devant les députés, mardi 28 juin, le Premier ministre a ouvert le débat en France après le vote des Britanniques sur la sortie de leur pays de l'Union européenne. Pour Manuel Valls, le référendum britannique sur le Brexit démontre "qu'il faut crever l'abcès" sur l'Europe. Cette décision du Royaume-Uni "montre d'une certaine manière le malaise des peuples" vis-à-vis de la construction européenne, dit-il.

Un "électrochoc" est nécessaire

Le chef du gouvernement refuse que le projet européen "chavire et sombre, entraîné par le poids grandissant des populismes". "Je mets en garde ceux qui croient qu'on renforcera notre souveraineté en tirant un trait sur l'Europe", a-t-il d'ailleurs lancé aux souverainistes, à commencer par ceux du Front national.

Evoquant un nécessaire "électrochoc", il a demandé à son homologue britannique David Cameron de sortir de "l'entre-deux, de l'ambiguïté" et d'activer "le plus tôt possible la clause de retrait de l'Union européenne". "Ce n'est pas le parti conservateur britannique qui doit imposer son agenda", a-t-il lancé sous les applaudissements des députés. Voici des extraits de son discours.

Manuel Valls à la tribune de l\'Assemblée nationale, le 25 novembre 2015.
Manuel Valls à la tribune de l'Assemblée nationale, le 25 novembre 2015. (NICOLAS MESSYASZ / SIPA)