VIDEO. Brexit : "L'Europe est carcérale" dénonce Sébastien Chenu, le porte-parole du Rassemblement national

Sébastien Chenu, député RN du Nord, a réagi mercredi sur franceinfo au rejet de l'accord sur le Brexit par le Parlement britannique.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

"Les Britanniques veulent sortir, est-ce qu'on peut respecter leur choix et arrêter de penser qu'il faut faire payer ce divorce le plus cher possible ?" a demandé mercredi 13 mars Sébastien Chenu, député Rassemblement national du Nord, sur franceinfo. Le porte-parole du parti RN a réagi au rejet par la Chambre des communes, pour la deuxième fois, de l'accord de retrait de l'Union européenne. 

"L'Union européenne est carcérale", dénonce-t-il. Selon lui, le "fait de ne jamais avoir imaginé qu'un pays puisse sortir pour une raison ou pour une autre, et laisser aujourd'hui cette situation, est inadmissible"

"On veut dégouter les pays de sortir" 

Sébastien Chenu estime que c'est une façon "de dire, on va faire payer très cher aux Britanniques le prix de leur sortie". Pour le député RN, "on veut montrer à des pays qui auraient l’idée un jour de sortir de l’Union européenne que c’est très difficile. On veut dégoûter des pays de pouvoir le faire".

"L'idée de faire ce cinéma, d'affoler les populations, de mettre une espèce de pression est assez irresponsable", dénonce Sébastien Chenu. D'après lui "il y aura un délai [accordé par l'UE] car l'Europe a intérêt à ce que cela se passe bien, parce que nous y serons tous gagnants", conclut-il. 

Sébastien Chenu sur franceinfo, le 13 mars 2019.
Sébastien Chenu sur franceinfo, le 13 mars 2019. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)