Une députée pro-Brexit, qui n'a visiblement rien compris, critique l'accord qui "ne donne aucune voix, aucun vote, aucun député" à Londres au sein de l'UE

Nadine Dorries a pourtant fait campagne pour la sortie de son pays de l'Union européenne.

La députée britannique Nadine Dorries dans une émission de télé, le 14 novembre 2018.
La députée britannique Nadine Dorries dans une émission de télé, le 14 novembre 2018. (JONATHAN HORDLE/ITV/REX/SHUTTERSTOCK/SIPA / SHUTTERSTOCK)

Son argument est pour le moins inattendu. La députée britannique conservatrice Nadine Dorries, partisane du Brexit, a vivement critiqué l'accord négocié par sa Première ministre, Theresa May, avec l'Union européenne. "Cet accord ne nous donne aucune voix, aucun vote, aucun député, aucun commissaire", a déploré l'élue, samedi 17 novembre dans une interview à la chaîne britannique Sky News, semblant oublier que la sortie de son pays de l'UE impliquait forcément qu'il ne soit plus représenté au sein des institutions européennes.

La sortie de Nadine Dorries a été très remarquée, notamment par la romancière J. K. Rowling. La mère de la saga Harry Potter, opposée au Brexit, s'est fendue d'un tweet aussi laconique qu'assassin. Elle a posté l'émoticône d'une tête qui explose.

Nadine Dorries n'en est pas à son premier coup d'éclat. En 2012, racontait Le Figaro, elle avait été suspendue par son parti qui lui reprochait d'avoir accepté de participer à une émission de téléréalité, plutôt que de faire son travail de députée. Dans "Je suis une célébrité", elle mangeait notamment des pieds de chameau et de l'anus d'autruche.