Royaume-Uni : quel Brexit si Boris Johnson devient Premier ministre ?

Trois ans après le vote sur le Brexit, une sortie sans accord du Royaume-Uni de l'Europe n'est plus exclue si Boris Johnson prend bien la tête du gouvernement.

France 3

Boris Johnson est le favori pour succéder à Theresa May à la tête du gouvernement britannique mardi 23 juillet. Mais comment cela va-t-il faire évoluer la situation du Royaume-Uni vis-à-vis du Brexit ? "Il le martèle ! S'il est nommé, le Royaume-Uni sortira de l'Union européenne dans trois mois, le 31 octobre prochain. Avec ou sans accord de divorce avec l'Europe, ce qui signifie qu'avec lui, le Brexit dur est plus que jamais envisagé", explique Clément Le Goff en duplex de Londres.

La menace de plusieurs ministres

"En fait, Boris Johnson met la pression sur l'Europe tout en jouant la carte du sauveur. Il se montre déterminé, optimiste. Il dit en substance : 'S'il n'y a pas d'accord avec l'Europe, on en signera avec d'autres, avec les États-Unis par exemple.' Mais dans la pratique, il va devoir convaincre le gouvernement. Des ministres, des poids lourds du gouvernement ont dit qu'ils allaient démissionner. Bref Boris Johnson va devoir réussir là où Theresa May a échoué, et c'est loin d'être gagné", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson prononce un discours au lancement de sa campagne électorale pour la tête du Parti conservateur, à Londres, le 12 juin 2019.
Boris Johnson prononce un discours au lancement de sa campagne électorale pour la tête du Parti conservateur, à Londres, le 12 juin 2019. (TOLGA AKMEN / AFP)