Royaume-Uni : Boris Johnson s'apprête à succéder à Theresa May

L'ancien maire de Londres (Royaume-Uni) devrait s'imposer pour devenir le prochain Premier ministre.

France 2

Boris Johnson, homme de coups médiatiques, à l'image de cette descente en tyrolienne, durant les Jeux olympiques de Londres, en 2012. Maire de la capitale durant huit ans, c'est un habitué des coups d'éclat. Ce conservateur va faire du Brexit son cheval de bataille. Tous les arguments sont bons. "Une partie de l'argent que nous envoyons à Bruxelles sert à financer les corridas. Vous pensez que les contribuables britanniques doivent payer pour les corridas espagnoles ?", se demande Boris Johnson, député du Parti conservateur.

Provocations

Après le vote du Brexit, il semble promis au poste de Premier ministre, mais se retire in extremis, accusé d'être trop clivant. Depuis la démission de Theresa May, il mène une campagne riche en provocations et fausses informations pour devenir Premier ministre. Il brandit ici des harengs fumés, en plein meeting, pour dénoncer les normes européennes. S'il arrive au pouvoir, Boris Johnson a prévu une sortie de l'Union européenne au 31 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Boris Johnson prononce un discours au lancement de sa campagne électorale pour la tête du Parti conservateur, à Londres, le 12 juin 2019.
Boris Johnson prononce un discours au lancement de sa campagne électorale pour la tête du Parti conservateur, à Londres, le 12 juin 2019. (TOLGA AKMEN / AFP)