Cet article date de plus de deux ans.

Pêche : des pêcheurs toujours dans l'incertitude faute d’accord entre la France et le Royaume-Uni

Publié Mis à jour
Pêche : des pêcheurs toujours dans l'incertitude faute d’accord entre la France et le Royaume-Uni
Pêche : des pêcheurs toujours dans l'incertitude faute d’accord entre la France et le Royaume-Uni Pêche : des pêcheurs toujours dans l'incertitude faute d’accord entre la France et le Royaume-Uni (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - L. Cadiou, C. Verove
France Télévisions

Il n’y a toujours pas d’accord en vue entre la France et la Grande-Bretagne. De nouvelles discussions doivent avoir lieu dès lundi 8 novembre. L’attente est de plus en plus compliquée pour les pêcheurs français.

Pour trouver des coquilles Saint-Jacques, Cédric Anquier marin-pêcheur du Tréport (Seine-Maritime) doit parfois se rendre dans les eaux anglaises. Problème, sa licence est provisoire et il ne sait pas s’il va pouvoir la garder. “C’est l’État qui décide, ce n’est pas nous. On ne sait pas combien de temps on va la garder. On peut la garder six mois, un an, on ne sait pas”, confirme-t-il.

“Ça fait mal”

Si on lui retire, c’est deux mois de pêche en moins pour lui et son équipage. “Ça fait mal”, commente le marin-pêcheur, dans l’édition du 23h du jeudi 4 novembre. Pour certains de ses collègues, les pertes sont déjà là, et elles coûtent cher. “Pour novembre et décembre, on va être à 50% de pertes, c’est sûr et certain, chiffre David Desmaret. On n'arrive pas à rentrer dans nos comptes, les semaines sont vraiment tirées par les bouts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.