Pêche dans la Manche : les pêcheurs français en colère contre la ministre de la Mer

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
G. Giordana - France 2
France Télévisions

Les navires français sans licence ne pourront plus pêcher dans les eaux britanniques, mais les pêcheurs seront indemnisés. Ces derniers sont en colère.

Pour certains pêcheurs bretons, la proposition de la ministre de la Mer Annick Girardin est un fiasco. Ils ne veulent pas rester à quai, même en échange d’une indemnisation. "Elle est en train de nous parler de compensations financières, de plan de sortie de flottes. Elle est en train d’abandonner le combat. Là je suis désespéré, mais on ne va pas lâcher l’affaire", confie Pierre Vogel, patron-pêcheur à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Vers des actions coup de poing ?

Près de 220 licences ont été accordées aux pêcheurs français par les Britanniques. Paris en réclame encore 150 à Londres. Les professionnels craignent un plan massif de destruction des bateaux. Les négociations entre la France et le Royaume-Uni continuent, mais les pêcheurs promettent des actions coup de poing, quitte à bloquer les arrivages britanniques en France. Le secteur devrait être fixé sur son sort à la mi-décembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.