Les députés britanniques autorisent le gouvernement à déclencher le Brexit

Le texte doit désormais être examiné par la chambre des Lords. 

Capture d\'écran d\'une retransmission d\'une séance de la Chambre des communes, le 8 février 2017, à Londres (Royaume-Uni).
Capture d'écran d'une retransmission d'une séance de la Chambre des communes, le 8 février 2017, à Londres (Royaume-Uni). (PRU / AFP)

C'est une étape clef vers la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. Les députés britanniques ont largement adopté, mercredi 8 février, le projet de loi du gouvernement conservateur de Theresa May autorisant le déclenchement du Brexit. Ils se sont prononcés pour par 494 voix contre 122.

Le texte doit désormais être examiné par la chambre des Lords. En cas d'amendement, il reviendra devant les députés. L'adoption définitive du texte, qui donnera à Theresa May le pouvoir d'activer l'article 50 du Traité de Lisbonne, ne devrait pas intervenir avant plusieurs semaines. Le coup d'envoi des deux années de négociations de sortie de l'UE devrait toutefois être donné d'ici le 31 mars.

Si plus des deux tiers des députés se sont opposés au Brexit lors de la campagne du référendum du 23 juin 2016, la majorité d'entre eux estiment désormais difficile de s'opposer à la volonté des électeurs, qui se sont prononcés à 52% pour une sortie de l'UE.