Cet article date de plus de quatre ans.

Le fondateur de Superdry donne 1 million de livres pour un nouveau référendum sur le Brexit

"Nous avons une véritable chance de changer le cours des choses", a expliqué Julian Dunkerton. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Une femme passe devant un magasin Superdry à Berlin, le 17 mars 2016. (FABRIZIO BENSCH / REUTERS)

L'entrepreneur britannique Julian Dunkerton, co-fondateur de la marque de vêtements Superdry, a annoncé dimanche 19 août soutenir financièrement l'organisation "People's Vote", qui soutient la tenue d'un nouveau référendum sur le Brexit.

Le don s'élève à un million de livres (1,11 million d'euros), a précisé People's Vote sur son compte Twitter. "Je donne un peu de mon argent à la campagne de People's Vote parce que je sais que nous avons une véritable chance de changer le cours des choses", a expliqué Julian Dunkerton dans une tribune publiée sur le site internet du Sunday Times.

"Le Brexit va être un désastre"

"Les gens se rendent de plus en plus compte que le Brexit va être un désastre", a ajouté Julian Dunkerton. Cet argent servira à financer "une des opérations de sondage du public les plus détaillées jamais entreprises dans le cadre d'une campagne", a expliqué le multipillionnaire de 53 ans.

Superdry, fondé en 2003, compte 515 magasins dans 46 pays, selon le site internet de la marque, cotée à la Bourse de Londres. "Mais si le Brexit avait eu lieu 20 ans plus tôt, Superdry ne serait jamais devenu la réussite mondiale qu'il est", a estimé Julian Dunkerton. "Nous aurions eu du mal à gérer les négociations douanières et tarifaires".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.