Le Brexit inquiète des parlementaires du Royaume-Uni

Le débat fait rage à Londres autour du Brexit. La procédure de sortie de l'UE divise les députés. Ils sont de plus en plus nombreux à vouloir que le Royaume-Uni reste dans le marché commun.

France 2

Le Premier ministre pourra déclencher l'article 50 pour retirer le Royaume-Uni de l'UE. Trois lignes d'un projet de loi que le ministre du Brexit a demandé aux députés d'adopter. Un vote qu'un nom de la démocratie beaucoup de députés feront, mais à contrecoeur. "Ce sont nos enfants et nos petits-enfants qui vont devoir vivre avec les conséquences de ce vote", a lancé Nick Clegg, ancien vice-Premier ministre britannique.

Le parti conservateur déchiré

Les attaques les plus virulentes sont venues du camp conservateur, celui de Theresa May. "Je voterai contre ce texte avec ma conscience intacte", a confié un vétéran du parti très respecté, le député Ken Clarke. Rarement le Parlement britannique aura été autant en décalage avec ses propres électeurs, avec cette population qui a démocratiquement voté pour le Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drapeau britannique flotte devant Big Ben, à Londres, le 7 décembre 2016.
Un drapeau britannique flotte devant Big Ben, à Londres, le 7 décembre 2016. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)