Le Brexit bouscule le débat politique français

L'échiquier politique est divisé entre pro-européens et eurosceptiques, suite au referendum britannique.

FRANCE 2

À un an de la présidentielle en France, la décision du Royaume-Uni de quitter l'UE inspire les personnalités politiques, quitte à brouiller les clivages. D'un côté, on trouve ceux qui sont favorables au Brexit, l'extrême-droite et les souverainistes qui côtoient l'extrême gauche. Marine Le Pen a ainsi exprimé que c'était "un jour de joie pour tous les patriotes".

Un constat d'échec

Chez les pro-européens, une partie de la droite se rapproche de la gauche, sur un même constat d'échec. "De toute façon, rien ne sera plus comme avant. L'erreur que nous devons éviter, c'est de nous imaginer que nous allons pouvoir continuer à 27 comme si rien ne s'était passé", a exprimé Alain Juppé suite au résultat. Pour Manuel Valls, "cette décision est aussi le révélateur d'un malaise trop longtemps ignoré. Trop longtemps, on a fermé les yeux sur les avertissements, les doutes exprimés par les peuples européens".

Le JT
Les autres sujets du JT