Intelligence artificielle : la Chine au top, la France dans le peloton de tête

L'intelligence artificielle se développe partout dans le monde et très rapidement. Et c'est la Chine qui est en pointe.

Voir la vidéo
France 3

Il y a deux fois plus d'entreprises qui utilisent l'intelligence artificielle en Chine qu'aux États-Unis et trois fois plus qu'en Europe. Le gouvernement chinois soutient énormément toutes ces entreprises. Ensuite, pour développer l'intelligence artificielle, il faut des données, et la Chine a des lois moins contraignantes que les pays occidentaux pour récupérer les données personnelles.

L'intelligence artificielle est une technologie qui se déploie très vite. Une entreprise sur 25 est concernée. Ce sera une entreprise sur trois dans trois ans. A titre de comparaison, il a fallu dix ans pour que les entreprises utilisent les technologies du web.

Le Brexit bon pour la France

Les entreprises se servent de l'intelligence artificielle pour mettre en place les assistants conversationnels et automatiser des tâches administratives, comme la gestion des fraudes dans la finance ou le traitement des plaintes dans les assurances.

Dans l'Union européenne, 30% des start-ups qui travaillent sur l'intelligence artificielle sont basées au Royaume-Uni. La France complète le podium avec l'Allemagne. Tous deux sont en train d’attirer ces entreprises qui quittent le Royaume-Uni à cause du Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un robot travaille en cuisine, à Harbin, dans le nord-est de la Chine, le 21 juin 2012.
Un robot travaille en cuisine, à Harbin, dans le nord-est de la Chine, le 21 juin 2012. (LIU YANG / XINHUA / AFP)