Royaume-Uni : le Brexit pèse sur l'économie

Les premiers chiffres de l'économie anglaise étaient très attendus après le Brexit, ils révèlent que les entreprises voient leur activité s'effondrer.

France 2

Seulement 3% de chômage et une croissance de 3%. Les chiffres de l'économie anglaise font rêver la France, mais jusqu'à quand ? Depuis le Brexit, les signaux négatifs se multiplient et les perspectives semblent s'assombrir. Les services sont dans le rouge, alors qu'ils représentent presque 80% de l'activité du Royaume-Uni. Le secteur vient de subir sa plus forte contraction depuis la crise de 2009. 

Baisse du PIB 

L'industrie et la construction montrent également des signes de ralentissement, et les économistes tablent sur -0,4% de PIB dans les prochains mois. A la City, les financiers sont également inquiets. La banque britannique HSBC vient d'annoncer que son bénéfice net avait baissé de 40% sur un an, notamment en raison du Brexit. C'est dans ce contexte tendu que la Banque centrale du Royaume-Uni doit annoncer sa politique monétaire pour les prochains mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Après le Brexit, la livre reste également sous pression face au dollar, évoluant proche de son plus bas niveau en plus de 30 ans.
Après le Brexit, la livre reste également sous pression face au dollar, évoluant proche de son plus bas niveau en plus de 30 ans. (MONEY SHARMA / AFP)