Européennes : les Britanniques appelés aux urnes

Au Royaume-Uni, les électeurs sont appelés aux urnes dès jeudi 23 mai, alors que le pays doit sortir de l'Union européenne au mois d'octobre. Theresa May pourrait être contrainte de démissionner dans les prochains jours.

FRANCE 2

Jeudi 23 mai, les Britanniques étaient appelés aux urnes pour les élections européennes. Mais à la vue des bureaux de vote, certains préfèrent passer leur chemin. "Je pense qu'on devrait déjà être sortis de l'Europe, on n'a plus rien à y faire, souligne un habitant. Ne comptez pas sur moi pour aller voter, c'est n'importe quoi." De nombreux électeurs, un peu perdus, se demandent à quoi rime ce scrutin, et le taux de participation est encore très incertain.  

Theresa May pourrait démissionner selon le Times 

Le Royaume-Uni était en effet censé quitter l'Europe le 29 mars dernier, bien avant ces élections européennes. Mais pour beaucoup justement, ce scrutin est un moyen de passer un message aux dirigeants britanniques. "Voter, c'est une façon de rappeler que je veux rester dans l'Europe, comme de nombreuses personnes à Londres", explique un électeur.  

Enfin, au-delà de l'élection, les médias britanniques ont les yeux rivés sur la Première ministre Theresa May. D'après le Times, elle pourrait annoncer son départ dès vendredi 24 mai, elle qui voulait absolument éviter ce scrutin européen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des drapeaux européens et britanniques, le 28 mars 2019, flottent devant le Parlement de Westminster, à Londres.
Des drapeaux européens et britanniques, le 28 mars 2019, flottent devant le Parlement de Westminster, à Londres. (NIKLAS HALLE'N / AFP)