EN IMAGES. "Maison des idiots", "hors de contrôle"… Ce que dit la presse britannique après le nouveau rejet de l'accord sur le Brexit

Entre fatalisme et humour noir, les journaux britanniques n'épinglent personne, mercredi, au lendemain du nouveau rejet du projet d'accord sur le Brexit conclu par Theresa May avec l'Union européenne. 

La une du journal britannique \"Daily Mail\" du mercredi 13 mars 2019, après le second vote perdu par Theresa May. 
La une du journal britannique "Daily Mail" du mercredi 13 mars 2019, après le second vote perdu par Theresa May.  (DAILY MAIL)

Encore raté. Theresa May a essuyé un nouvel échec, mardi 12 mars, lorsqu'une large majorité de députés britanniques a rejeté l'accord sur le Brexit qu'elle avait négocié avec l'Union européenne. Ils ont dit non à 391 voix contre 242. Le texte avait déjà été massivement rejeté en janvier. Les unes de nombreux titres de la presse outre-Manche reviennent mercredi sur le résultat de ce vote, considéré comme la pire défaite d'un Premier ministre britannique depuis près d'un siècle. Le Daily Telegraph parle de "seconde défaite humiliante", le Guardian y voit un "revers cinglant".

Pour le Financial Times, pas de doute : Theresa May "a perdu le contrôle" du processus de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

On retrouve la même idée à la une du City A.M, pour qui la Première ministre "n'a plus la main"

Regard noir, bouche fermée… Pour le Times, Theresa May est "poussée au désespoir".

Le Daily Mail ose un jeu de mots en une. Il titre "La maison des idiots" ("House of fools"). Clin d'œil à l'appellation de la chambre basse du Parlement britannique : "House of Commons".

Sentiment partagé par The Sun, qui titre sur "le nouveau désastre du Brexit".