Cet article date de plus d'un an.

Des accords difficiles avec Bruxelles

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Des accords difficiles avec Bruxelles
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que le Royaume-Uni sort officiellement du l'UE vendredi 31 janvier à minuit, il va désormais falloir trouver des accords avec Bruxelles. Pascal Verdeau, correspondant de France Télévisions à Bruxelles explique la situation.

"Tout est à rebâtir dans la relation, mais sur le plan commercial, le temps est compté. Il faut 11 mois pour boucler un accord de libre-échange. Dans ces travaux d'Hercule, il y aura toutes les trois semaines des négociations à Bruxelles. Pour la fin du mois de décembre , il devrait y avoir un accord minimal sur la pêche, le commerce ou la sécurité," explique Pascal Verdeau.

L'Union européenne en position de force

Selon Pascal Verdeau, l'Union se trouverait en position de force face à Royaume-Uni dans les négociations. "Pour les autres pays membres de l'UE, il faudra maintenir leur unité politique, car leurs intérêts économiques divergent parfois avec ceux de Londres. En théorie l'Union européenne est plutôt en position de force puisque les Anglais réalisent 50% de leur commerce avec l'Europe, contre 10% pour l'inverse. C'est un petit peu le géant contre le Petit Poucet mais tout reste ouvert," explique le journaliste de France Télévisions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.