Covid-19 : "il y a eu, au début, une sous-estimation de la gravité de cette pandémie", estime Michel Barnier

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Covid-19 : "Il y a eu, au début, une sous-estimation de la gravité de cette pandémie", estime Michel Barnier
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien négociateur de l'Union européenne dans le cadre du Brexit et membre du parti Les Républicains, Michel Barnier, était mardi l'invité de "Votre instant politique" sur franceinfo". Il a évoqué la gestion de la pandémie de Covid-19 en France. 

 "Il y a eu, au début, une sous-estimation de la gravité de cette pandémie" de Covid-19, a estimé Michel Barnier, mardi 15 juin, sur franceinfo. "Quand elle était proche de nous, en Italie, on entendait des ministres dire que ce n'était pas grave que cela mettrait du temps à arriver chez nous", a continué l'ancien négociateur de l'UE dans le cadre du Brexit et membre du parti Les Républicains, invité de "Votre instant politique".

Evoquant le problème de la pénurie des masques au début de la crise sanitaire, Michel Barnier a considéré qu'il y avait des "leçons à tirer de cette pandémie", citant aussi avec "l'incapacité française à produire des vaccins" et dénonçant "une gestion trop administrative et verticale". Michel Barnier a toutefois estimé que la campagne de vaccination "marche bien".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.