Clandestins : les camions de la honte

Vendredi 1er novembre, 30 migrants ont été découverts cachés dans un camion lors d'un contrôle effectué au péage de La Turbie, dans les Alpes-Maritimes.

France 2

C'est à la frontière franco-italienne que leur traversée s'est arrêtée. Vendredi 1er novembre, 30 clandestins pakistanais ont été découverts à bord d'un véhicule utilitaire au péage de La Turbie, dans les Alpes-Maritimes. Une histoire choc qui semble pourtant de plus en plus commune.

Le Brexit accélère les exodes

À Calais (Pas-de-Calais), huit personnes ont été repérées à l'arrière d'un camion frigorifique. Même scénario au Royaume-Uni, où 39 migrants ont été retrouvés morts dans un autre véhicule. Des tentatives de la dernière chance dans des conditions où l'espérance de vie ne tient qu'à quelques heures. Aujourd'hui, trois axes principaux d'immigration sont identifiés : l'Italie, l'Espagne ou la Belgique. L'annonce du Brexit provoque une accélération de ces exodes pour ces migrants, qui souhaitent tous rejoindre l'Angleterre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers contrôlent des camions, au niveau du péage de La Turbie (Alpes-Maritimes), sur l\'A8, le 13 novembre 2015. 
Des policiers contrôlent des camions, au niveau du péage de La Turbie (Alpes-Maritimes), sur l'A8, le 13 novembre 2015.  (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)