Chahuté au sujet du Brexit, Boris Johnson réclame de nouvelles élections

Le sujet du Brexit continue de mettre le gouvernement britannique en difficulté. Boris Johnson pourrait de nouveau réclamer des élections.

Mercredi 3 septembre, les députés britanniques ont réussi un important coup politique en prenant le contrôle de l'agenda parlementaire. "Cela veut dire qu'aujourd'hui, ils vont pouvoir se prononcer sur un texte de loi qui prévoit un nouveau report du Brexit au cas où, dans les prochaines semaines, Boris Johnson n'arrivait pas à sceller un accord avec Bruxelles. Et ça, c'est un échec cuisant pour Boris Johnson", explique le journaliste Arnaud Comte en direct de Londres (Angleterre).

La dernière chance pour Johnson

Face à cette menace politique, le Premier ministre britannique doit réagir. "Si ce fameux texte ce soir est voté par une majorité de députés, Boris Johnson l'assure : il déposera une motion pour organiser des élections législatives pour tenter de récupérer une majorité au Parlement et donc une marge de manoeuvre", analyse Arnaud Comte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, au sommet du G7, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 26 août 2019. 
Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, au sommet du G7, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), le 26 août 2019.  (LUDOVIC MARIN / AFP)