Bruxelles réaffirme que l'accord sur le Brexit n'est pas renégociable

Le gouvernement britannique de Boris Johnson avait demandé samedi aux dirigeants de l'Union européenne d'accepter une renégociation de l'accord sur la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, à Londres (Royaume-Uni), le 31 juillet 2019. 
Le Premier ministre britannique Boris Johnson, à Londres (Royaume-Uni), le 31 juillet 2019.  (KIRSTY WIGGLESWORTH / POOL / AFP)

L'accord de retrait négocié entre Bruxelles et Londres est le "meilleur possible" et ne sera pas rouvert à la discussion, a déclaré, lundi 5 août, Mina Andreeva, porte-parole de l'exécutif européen, lors d'un point presse à Bruxelles. Elle a toutefois mentionné que la Commission européenne était prête à parler avec Boris Johnson de la déclaration politique qui accompagne l'accord. 

"Cette position demeure pour l'instant inchangée, à savoir que l'accord de retrait n'est pas ouvert à négociation, mais que nous sommes ouverts à discuter de la déclaration politique [qui fixe le cadre des relations futures entre l'Union européenne et le Royaume-Uni] et que nous voulons naturellement parler avec le Premier ministre [Boris] Johnson", a indiqué Mina Andreeva.

Dans une tribune publiée dimanche, le ministre britannique chargé du Brexit, Stephen Barclay, a appelé le négociateur en chef des Européens, Michel Barnier, à retourner auprès des dirigeants de l'UE pour les convaincre de modifier les termes du divorce. 

Le 31 octobre, date de sortie de l'UE, avec ou sans accord 

Le nouveau Premier ministre britannique, Boris Johnson, s'est engagé à mettre en oeuvre la sortie du Royaume-Uni de l'UE à la date du 31 octobre, avec ou sans accord. Sa position a été réaffirmée lundi par son porte-parole.

Pour Boris Johnson, il n'y a aucun sens à mener de nouvelles discussions si les Européens n'acceptent pas de revenir sur le "backstop" nord-irlandais, une clause de sauvegarde qui interviendra en dernier recours pour éviter le rétablissement d'une frontière physique entre la République d'Irlande et la province britannique d'Irlande du Nord.