Brexit : une succession d'histoires improbables

En trois ans, depuis que le Brexit a été voté, il s'est passé des choses improbables, voire absurdes, en Grande-Bretagne. 

FRANCEINFO

Au Royaume-Uni, un journaliste politique, habituellement ultra sérieux, a tranquillement annoncé à l'antenne qu'il ne comprenait plus rien. "Pour être honnête, je n'ai pas la plus brumeuse idée de ce qui va se passer dans les prochaines semaines. Est-ce que la première ministre va passer un accord avec l'EU ? Je ne sais pas. Est-ce que ça va être accepté par le parlement ? Je ne sais pas non plus", a déclaré le journaliste.

"Stop Brexit"

Cet homme a quant à lui abandonné son boulot pour aller crier tous les jours "Stop Brexit" devant le Parlement. Et cette économiste et professeur à l'Université de Cambridge a décidé de donner toutes ses interviews entièrement nue. "En fait, je résume des milliers de mots en un message simple. Le Brexit va laisser la Grande-Bretagne toute nue !", explique-t-elle. Au total, plus de vingt membres du gouvernement ont démissionné en moins d'un an et Theresa May a dû continuer à défendre le Brexit envers et contre tout. Comme le Brexit a encore été reporté au 31 octobre, des histoires comme celle-ci risquent de se multiplier.

Manifestants portant des drapeaux européens près du Parlement britannique, le 10 avril 2019
Manifestants portant des drapeaux européens près du Parlement britannique, le 10 avril 2019 (TOLGA AKMEN / AFP)