Brexit : une pétition contre Boris Johnson réunit 1,5 million de personnes

Alors que le Premier ministre Boris Johnson a annoncé la suspension du Parlement jusqu’au 14 octobre, les Britanniques sont de plus en plus nombreux à exprimer leur mécontentement.

franceinfo

Boris Johnson a annoncé, mercredi 28 août, la suspension du Parlement pendant cinq semaines, jusqu’au 14 octobre, soit deux semaines avant la date butoir du Brexit. Si cette décision a provoqué la colère des députés, la société civile s’organise, dans les rues, et en ligne, pour contester la tentative de “passage en force” du Premier ministre britannique. Ainsi, de nombreuses manifestations ont eu lieu et une pétition, dénonçant la politique menée par Boris Johnson, réunit 1,5 million de signataires. 

“Nous allons essayer de l’arrêter politiquement”

Du côté de l’opposition, le leader des travaillistes, Jeremy Corbyn, souhaite “arrêter politiquement” le Premier ministre britannique, car il “tente d’empêcher une discussion et un débat sérieux”. Pour rappel, l’accord de sortie de l’UE négocié entre Bruxelles et le gouvernement précédent de Theresa May a été rejeté à trois reprises par les députés britanniques, provoquant notamment le départ de l'ancienne premier ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Corbyn
Corbyn (FRANCEINFO)