Brexit : un tournant pour de nombreux Français vivant au Royaume-Uni

Mercredi 29 janvier, les 75 députés britanniques ont dit au revoir au Parlement européen en chantant debout, main dans la main. Le Brexit sera effectif vendredi 31 janvier.

FRANCE 2

Les ressortissants français qui résident au Royaume-Uni se précipitent au consulat français. Dans les rues de Londres, s'il y a au moins un drapeau européen que le Brexit ne fera pas tomber, c'est bien celui du consulat général de France qui, à la veille du divorce et depuis des mois, est en pleine effervescence. Les services consulaires ont dû recruter du personnel pour répondre aux questions et prendre en charge les quelque 300 000 Français installés au Royaume-Uni.

"On pourra voyager jusqu'à fin 2020 avec une carte d'identité française"

Les demandes ou les renouvellements de passeport français ont augmenté de 20% depuis l'annonce du Brexit, par crainte de ne pas pouvoir circuler aussi facilement de part et d'autre de la Manche. "Là, ce sont tous nos passeports et cartes d'identité qu'on reçoit, donc on attend que les gens viennent les chercher. Pour l'instant, on sait qu'on pourra voyager jusqu'à fin 2020 avec une carte d'identité française, mais on ne sait pas au-delà", confie Laetitia Somme, chef de chancellerie au consulat général de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une eurodéputée porte une écharpe aux couleurs du Royaume-Uni et de l\'Union européenne, le 29 janvier 2020 à Bruxelles (Belgique).
Une eurodéputée porte une écharpe aux couleurs du Royaume-Uni et de l'Union européenne, le 29 janvier 2020 à Bruxelles (Belgique). (JOHN THYS / AFP)