Brexit : un réel risque de pénurie en Grande-Bretagne

Si le Brexit sans accord est validé, les Britanniques risquent une pénurie d'essence et de médicaments.

FRANCEINFO

C'est un scénario catastrophe qui pourrait malheureusement se réaliser plus vite que prévu. Si le Brexit sans accord passe en Grande-Bretagne, la population pourrait se retrouver en grande difficulté. Une pénurie d'essence ou même de médicaments pourrait finalement avoir lieu.

Un coup dur pour les entreprises britanniques

Si un Brexit sans accord passe, les entreprises britanniques feraient partie des acteurs les plus touchés par une telle situation. 240 000 d'entre elles ont des échanges commerciaux avec des pays de l'Union européenne. À Loughborough dans le Nord de l'Angleterre, la société BI Europe craint pour son approvisionnement si les matières premières dont elle a besoin se retrouvent taxées. "Nous avons dû planifier huit semaines de stock supplémentaires, car nous ne savons pas où nous allons. Comme nous pourrions avoir des problèmes et des surprises, on doit avoir des stocks supplémentaires", explique le directeur Kamal Dhutia.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre britannique Boris Johnson au 10 Downing Street, à Londres, le 5 septembre 2019. 
Le Premier ministre britannique Boris Johnson au 10 Downing Street, à Londres, le 5 septembre 2019.  (ALASTAIR GRANT / POOL / AFP)