Brexit : Theresa May va à nouveau négocier

Pas de nouveau referendum ou de report du Brexit, Theresa May propose de nouvelles négociations autour de son projet d'accord rejeté précédemment par les députés britanniques.

France 2

Theresa May retourne négocier à Bruxelles. Lundi 21 janvier, la Première ministre britannique présentait son plan B une semaine après le rejet massif de son accord sur le Brexit devant le parlement. "Le plan B tant attendu n'est autre que le plan A, explique Arnaud Comte, correspondant à Londres (Royaume-Uni). Theresa May a refusé un nouveau referendum et a également refusé de demander un report du Brexit à l'Union européenne. Elle s'accroche à son texte qui a pourtant été retoqué au Parlement une semaine plus tôt et entend modifier ce qui pose problème."

Gagner le soutien du Parlement

Theresa May compte pour cela consulter les députés, trouver une solution collective pour renverser le rapport de force et retourner ensuite à Bruxelles en arguant que son Parlement la soutient et que l'UE doit lâcher du lest. Sa tactique fonctionnera-t-elle ? Difficile de le savoir pour le moment. Les Britanniques, eux, n'y voient pas vraiment plus clair. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Theresa May quitte le 10 Downing Street à Londres, le 21 janvier 2019. 
Theresa May quitte le 10 Downing Street à Londres, le 21 janvier 2019.  (ADRIAN DENNIS / AFP)