Cet article date de plus de quatre ans.

Brexit : Theresa May reste inflexible

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Brexit : Theresa May reste inflexible
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

La Première ministre britannique s'est montrée inflexible dans la volonté de son pays de sortir du Royaume-Uni.

Theresa May dévoile enfin sa feuille de route. Depuis sa nomination, la chef du gouvernement britannique alimentait les doutes sur sa volonté de couper les ponts avec l'Union européenne. Désormais, son "au revoir" est sans ambiguïté. "Pas d'appartenance partielle à l'Union européenne", a-t-elle notamment clamé. La Grande-Bretagne va donc quitter le marché unique européen, avec lequel elle réalise pourtant 50% de ses échanges. Mais dans le même temps, Theresa May demande un partenariat équitable.

Un long processus

Pour les entreprises et la City de Londres, c'est un saut dans l'inconnu. Autre message martelé par la chef du gouvernement : la maitrise de l'immigration européenne, l'un des points clés de la campagne pour le Brexit. À Bruxelles comme à Paris, on prend acte de la clarification. Le discours de Theresa May n'est que le début d'un long processus de négociations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.